« angoisse de la page blanche | Accueil | Al Gore: le prix nobel est une ordure ? »

mercredi 10 octobre 2007

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00e54ef28dc1883400e54ef48aa68833

Voici les sites qui parlent de Les méfaits du socialisme aux USA :

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Mateo

Et beh! L'angoisse la feuille blanche est partie on dirait! ;)

Voilà un des billets que j'attendais, car je voyais bien, de part les faits, que les USA étaient loin de "l'ultra-libéralisme" dont on nous rabache les oreilles à longueur de journée dans les médias et les discours.

On pourrait également parler du protectionnisme et des taxations douanières destinés à "protéger" certains types d'industrie…

Il y a aussi ce que Ron Paul appelle "l'inflation tax", provoquée par les trop fortes dépenses gouvernementales.

Et encore on ne parle ici que du libéralisme économique. Moi qui vit encore aux USA (jusqu'en décembre), je peux vous dire que sur les aspects sociétaux, les USA sont souvent plus anti-libéraux que la France (la faute au conservatisme - d'apparence - d'une partie importante des Américains sur les questions des moeurs).
Et Comment ne pas citer également le "Patriot Act"?

Sinon, quelle est la part que représentent les dépenses publiques par rapport au PIB américain?

Frédéric

Voici ce qu'indique le site du World Book de la CIA :

https://www.cia.gov/library/publications/the-world-factbook/geos/us.html#Govt

Budget fédéral américain en 2006 : 2 660 milliards de dollars

PNB : 13 130 milliards.

klopinambour

@fred,

il ne s'agit que du budget fédéral, un peu moins de 20%, il faut y ajouter celui des états, pour obtenir la dépense publique globale. soit environ 30% mais je ne retrouve pas le chiffre exact (site OCDE).

à rapprocher de 53-54% en France.

@l'auteur: effectivement, vous faites de la provocation, selon vous, à quel niveau de dépense publique faudrait il descendre pour ne plus être taxé de socialisme "rampant ou affiché" ?

Maxime

Excellente note Vincent, merci pour ton travail.
Je suis heureux de te voir à nouveau en forme.

Mateo

Concernant le système de santé, il me semblait avoir lu quelque part que les Américains n'étant pas toujours libres de choisir leur assurance santé, ce qui entraînait donc un manque cruel de concurrence. Quelqu'un peut-il confirmer?

vincent

Dans certaines boites, l'assurance de la boite est obligatoire.

presque le même pb qu'en France dans certaines boites mutuelles obligatoires.

Mateo

OK merci. Mais où ai-je lu ça? :)

Plus généralement, c'est donc un problème de monopole "local" et tout ce que cela implique.

La sécu française est monopole à l'échelle du pays.

Frédéric

Dernier chiffres bruts publiés :

Revenues de l'état fédéral :
* 2 119 milliards de $ en 2005
* 2 568 milliards de $ en 2007

Dépenses de l'état fédéral :
* 2 466 milliards de $ en 2005
* 2 731 milliards de $ en 2007

Déficit public :
* 413 milliards de $ en 2004
* 317 milliards de $ en 2005
* 248 milliards de $ en 2006
* 163 milliards de $ (1,2 % du PIB) en 2007

Etant nul en économie, je ne fait pas de commentaires mais je rappelle que le budget fédéral était en 2001 en bénéfice de 236 milliards de dollars.

Peut on rappeler la derniére fois ou un budget français était au moins en équilibre ?

Vincent

@ fred:
Le dernier budget fr en excédent était, de mémoire, en 1973. On a atteint l'équilibre en 1980 avec Raymond barre.(je cite de mémoire) - depuis 74, la dette, en monnaie constante, a été multipliée par 6,7...

merci pour les chiffres US ! Le budget 2001 était le dernier voté en 2000 sous l'administration Clinton.

Certains analystes de la politique US affirment que lorsque le président a une majorité aux deux chambres, peu importe son parti, il dépense. Dès qu'une des deux chambres est à l'opposition, ils deviennent plus rigoureux. J'ignore si l'analyse est pertinente, je pense que c'est un peu plus compliqué, mais cela mériterait examen.

Franvers

Bonjour,
Je voudrais juste apporter un complément d'information relatif au début de la note et qui me semble nécessaire concernant le rapport entre pauvreté en France et aux USA que je regarderais sous l'angle du chômage. Un élément souvent ignorer par nombre de Français est la méconnaissance qu'il n'y a pas, à proprement parler, de chômeurs de longue durée aux USA ; donc rien quand celà ces deux pays ne sont pas comparables. Il y a un mouvement de l'emploi générer (en partie, ce n'est pas la seule raison) par une société qui condamne l'assistanat, ou en tout cas qui ne l'encourage pas. Le problème est, que souvent le fait qu'il y ait des pauvres aux USA est un prétexte pour beaucoup de Français a dénigrer totalement ce pays. L'aberration en France est tel que notre système social crée de la précarité et du chômage. Pour moi, le seul modèle économique socialisant est le capitalisme. Il y a certes des pauvres aux USA mais c'est l'un des pays où proportionnellement il y en a le moins. Il faudrait commencer à se demander pourquoi, c'est l'un des pays où il y en a le moins plutôt que de se demander pourquoi il y en a.
Note pour Vincent : je ne sais pas si vous êtes le même Vincent qui a répondu a mon message sur l'attribution du Nobel de la paix à Al Gore, j'ai répondu à mon tour à votre message, si vous le souhaitez celà m'interresserait d'avoir votre avis.
Cordialement

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Tout savoir sur le Foreclosure Gate

Ob'lib' 2.0

  • |  RSS | | http://www.wikio.fr

    Partager cette page | Mon profil Facebook | mon fil twitter

Mon fil Twitter

distinctions

  • Wikio - Top des blogs | Wikio - Top des blogs - Politique

blogroll