« Etienne Wasmer: "Pour le logement, le marché fera plus que le plan Boutin" | Accueil | Mon analyse des subprimes dans "Le Figaro" »

mardi 09 septembre 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Simon

Bonjour Vincent.

La censure des hypothèses nominatives est sérieuse ou s'agit-il d'une plaisanterie ? Car, sous réserve d'une mauvaise lecture de ma part, la note y répond d'elle-même...

« Dans l’état socialiste idéal, le pouvoir n’attirera pas les fanatiques du pouvoir. Les gens qui prennent les décisions n’auront pas la moindre tendance à favoriser leurs intérêts personnels. Il n’y aura pas moyen, pour un homme habile, de détourner les institutions pour les mettre au service de ses propres fins. Et on verra les crocodiles voler. »

David Friedman ;)

Rubin

Tout-à-fait édifiant...

Franck Boizard

Votre naïveté me confond.

Un (un seul ?) ministre socialiste avait (a encore ?) l'habitude de ne pas payer ses notes de restaurant en menaçant le restaurateur d'un contrôle fiscal.

Ses frasques et ses parties qu'on qualifie improprement de fines faisait jaser toute la ville.

Il s'est fait une réputation tellement exécrable dans sa ville qu'il n'a pas été réélu maire à l'issue de son premier mandat, a été battu par un jeune inconnu et a accusé les concitoyens de la localité qu'il gouvernait la veille d'être des «fascistes».

C'est bien connu, si le peuple vote mal, c'est qu'il est con.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ob'lib' 2.0

  • |  RSS | | http://www.wikio.fr

    Partager cette page | Mon profil Facebook | mon fil twitter

Mon fil Twitter

distinctions

  • Wikio - Top des blogs | Wikio - Top des blogs - Politique