« Traité de Lisbonne: une reddition de Vaclav Klaus serait une bien triste nouvelle | Accueil | Not Evil Just Wrong: première critique francophone. Et positive. »

lundi 19 octobre 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Jan Laarman

Avez-vous vu les commentaires des lecteurs du figaro.fr au bas de l'article rapportant ce week-end la réunion du conseil des ministres des Maldives sous l'eau ?
On dirait que le vent tourne contre les réchauffistes !

Arkh

Ce billet a tout de même un goût de reopen911. Coïncidence ?

vicken

on en apprend tous les jours sur ces escrocs de politique. Je ne connaissais pas ce Strong, beau pédigrée, il forme un beau tandem avec l'escroc Al gore. j'espère vraiment que la population ne tombera pas dans le panneau, mais avec la propagande 24/24 dans les médias mainstream et dans les écoles cela va être dur de résister...

julito

Et les politique ne sont pas mieux en utilisant la menace du réchauffement climatique pour bien effrayer la population et faire avancer leur propre agenda interventionniste

Gordon Brown nous rappelle ainsi encore aujourd'hui que nous "courrons à la catastrophe" si les dirigeants n'arrivaient pas à parvenir à une accord lors de la conférence de Copenhaque, auréolant son discours d'un "il n'y a pas de plan B pour la planète".

Pathétique...

Franck Boizard

C'est toujours la même histoire, c'est une question de temps, une course contre la montre.

Plus le temps passe, plus il va devenir patent que le réchauffisme n'est qu'une escroquerie reposant sur l'appétit messianique et eschatologique des crédules.

Les réchauffistes ont conquis le pouvoir, les étatistes ont compris tout le parti qu'ils pouvaient tirer de cette théorie.

Maintenant que les esprits hauts placés sont conquis, il va falloir passer aux travaux pratiques et c'est une autre paire de manches. Bien sûr, l'Europe est à la pointe des conneries. Mais si on s'en sort avec seulement cette saloperie de taxe carbone, ça sera un moindre mal.

J'estime, à vue de nez, que les réchauffistes ont cinq à dix ans pour créer une situation irréversible, avant d'être discrédités et de passer à autre chose (ils ne s'excuseront pas, ils vendront une nouvelle soupe en prenant soin d'oublier la soupe réchauffiste).

Avoir le temps contre soi n'est jamais facile. Bien sûr, ils peuvent comme d'habitude jouer sur l'hystérie. Mais il y a toujours les Chinois et les Indiens qui ne seront pas si aisés à convaincre.

Je parie pour le scénario suivant : les verts réussissent à véroler l'Europe qui adore prendre des décisions suicidaires pour la seule joie de pouvoir faire la leçon aux autres, qui s'en foutent comme de colin-tampon, des bons conseils inoppportuns des décadents Européens. Les USA gesticulent mais au final ne font pas grand'chose. Les autres produisent, produisent, sans se poser de questions, sauf les africains qui meurent, qui meurent, sans se poser de questions non plus.

********
Pour répondre à Arkh : ce que Vincent évoque, c'est une convergence d'intérêts entre aigrefins, escrocs et demi-honnêtes, pas un complot.


miniTAX

Il faut aussi ajouter au chapitre des magouilles de la grande Finance dans l'arnaque de l'hystérie climatique Lehman Brothers, qui avant de fondre les plombs, était la banque d'investissement d'Al Gore dans la "greentech". Sa faillite n'a pas fait pour autant disparaître de ce panier de crabe les pires fripouilles de la planète qui sont juste allés pointer dans les conseils d'administration d'autres banque. Eh oui, ces "défenseurs" autoproclamés de la planète sont des pros du recyclage.

Au sujet du rôle de Goldman & Sachs derrière le réchauffement climatique, il y a un article à vous scotcher sur le siège par Matt Taibbi traduit sur Skyfal : http://skyfal.free.fr/?p=378
A lire absolumet, nauséeux s'abstenir.

Robert Marchenoir

Autrement dit, une bulle financière réchauffiste serait en train de se former ?

Sinon, quelqu'un a-t-il des nouvelles du "trou dans la couche d'ozone" (question sérieuse) ?

www.facebook.com/profile.php?id=1215266807

Avez-vous remarqué que ,sur divers blogs et dans les commentaires laissés par les lecteurs à propos d'articles concernant le RCA,il y a maintenant un nombre croissant de "sceptiques" ou du moins de gens qui se posent des questions,sans que cela ne se répercute dans les rédactions ou dans les innombrables conseillés de nos décideurs?
Cet autisme pourrait,comme vous le faites,suggérer un complot.Je pense qu'en tentant de dénoncer un très hypothétique plan concerté,vous faites fausse route.Je pense que les gens qui sont persuadés d'une catastrophe sont sincères.Comme les chercheurs qui publient dans le sens du RCA sont également persuadés qu'ils sauvent la planète et qu'il leur est légitime d'un peu prendre des libertés avec la rigueur scientifique.Que dans la troupeau, se glissent des opportunistes,l'histoire des religions foisonne d'exemples.
La toute jeune sciences climatique en est à ses débuts,et le public n'a d'autre alternative que de faire confiance aux scientifiques.Quand un PHD d'une université renommée publie un papier peerrewied,le public, dont je faisais partie ,est bien forcé de s'en remettre à ceux qui savent.
Faites un test autour de vous:expliquez que les t° moyennes n'ont plus augmenté depuis une dizaine d'années,qu'elles sont même en baisse depuis 3 ans.Personne ne va vous croire.Expliquez que la banquise antarctique s'est largement accrue,même résultat.Qui pourrait croire que le hadleycenter falsifie les données?Même si en avril prochain on patine sur la Seine,vous ne réussirez pas à extirper ce sentiment de culpabilité qui est instillé depuis l'enfance à la population. Coupable de s'être développé aux dépens des autres populations, coupable de "gaspiller les ressources égoïstement,coupable d'exister.
Le RCA vient à point nommé,profitant d'une canicule exceptionnelle très mal gérée,pour stigmatiser nos coupables errances.
Cela n'a rien à voir avec la sciences,cela n'a rien à voir avec des magouilles de politicards et d'affairistes,ce sera aussi difficile sinon impossible que de convaincre un protestant de revenir à la "bonne religion"

vincent

@ Jo : comme je l'ai dit, il n'y pas pour moi de "théorie du complot" ici mais plutôt des gens avec des agendas soit économiques, soit politiques, qui tirent parti de la controverse du RCA pour avancer leurs objectifs. Que des alliances de circonstances soient possibles ponctuellement ne crée pas à proprement parler un "complot".

Toutefois, si vous vous reportez à mon article sur les nouveaux eugénistes, certains groupes de pression peuvent avoir des visées particulièrement dangereuses. Ceux qui jouent l'alliance avec de tels partenaires jouent avec le feu.

@ Minitax : oui, l'enquête de Taibi est une de mes bases de recherches (le lien vers skyfal figure dans l'article). Sinon, on pourrait citer JP Morgan, dont l'action réchauffiste est également assez bien documentée, mais je m'en suis tenu à l'essentiel...

@ Robert: elle est en train d'éclater: plus de deux cent firmes dans les biocarburants ont fait faillite, et un grand nombre de poseurs de panneaux solaires itou. D'ou les appels désespérés de l'INCR pour que le gouvernement US n'arrête pas ses subventions...


Théo2Toulouse

"Sinon, quelqu'un a-t-il des nouvelles du "trou dans la couche d'ozone"

J'en ai. Il se résorbe plus vite que celui des finances françaises.

Robert Marchenoir

Merci Théo. En fait, comme une grande peur chasse l'autre et que les phénomènes médiatiques et politiques sont comparables, j'étais curieux de savoir dans quelle mesure on pouvait comparer les deux. Parce qu'évidemment personne ne vient faire le bilan après.

Donc : y avait-il vraiment un trou, était-il dangereux, est-il encore là, et surtout : est-ce que les mesures autoritaires prises à l'époque (interdiction de tel type de frigo ou d'aérosol) ont été efficaces ?

jb7756

@Robert Marchenoir

Le problème du « trou » de la couche d’ozone respire l’arnaque à plein nez. On y retrouve les mêmes ignorances scientifiques, les mêmes croyances et les mêmes acteurs que pour le RCA, ONU et Al Gore notamment. Toutefois il est bien moins lucratif et donc bien moins controversé.
Toutefois il faudrait avoir un avis scientifique pour trancher.

Précision : on a interdit les CFC (ininflammables) qui ont été remplacées par du butane (inflammables) dans les bombes aérosols ce qui a conduit à quelques accidents.

Voir ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Couche_d%27ozone

jcm

@jb7756 :

"Le problème du « trou » de la couche d’ozone respire l’arnaque à plein nez."

Ah oui ?

Demandez donc l'avis des habitants de l'extrême sur de l'Amérique latine, avec l'augmentation des cancers de la peau, la cataracte (opacification du cristallin) qui frappe aussi bien humains qu'animaux...

Allez leur dire qu'ils affabulent, vous serez probablement assez mal reçu.

Alors avant documentez vous :

"Survivre sous le soleil de Punta Arenas Quand la couche d’ozone disparaît" => http://planete-environnement.cned.fr/4/3/documents.asp?ID=2

"En Patagonie, sous le trou de la couche d’ozone" => http://www.liberation.fr/terre/0101457211-en-patagonie-sous-le-trou-de-la-couche-d-ozone

"Des "feux rouges" pour prévenir des dangers de l’exposition solaire" => http://www.casafree.com/modules/news/article.php?storyid=848

Et il y en a d'autres, cherchez un peu car parler sans savoir pousse à dire n'importe quelle ineptie !

jb7756

@jcm

Certaines références données m’inspire peu confiance (Libération…).

Je ne nie pas qu’il y ait un « trou » au dessus de l’Antarctique mais rien ne prouve qu’il soit du à l’homme (c’est comme pour CO2 et l’effet de serre). On l’a découvert dans les années 1970 et dans les années 1980 des personnes se sont dit qu’il est du à l’activité humaine.

Sachant qu’il faut de la lumière solaire pour que l’ozone se forme,
Sachant qu’au dessus de l’Antarctique en hiver c’est la nuit (donc pas de soleil),
Il semble normal qu’une baisse d’ozone soit constatée.
D’ailleurs le trou se résorbe à partir du printemps.

Il se peut aussi que les vents en soient la cause comme le montre cette carte :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Carte_trou_ozone_Antarctique.jpg
Baisse au centre mais surconcentration sur les bords.

Pour résumer, l’origine humaine du trou m’apparaît une arnaque comme le RCA. D’ailleurs je remet maintenant en cause systématiquement toute annonce écologique trop catastrophiste (on m’aura pas deux fois).

michel

Encore du super-Vincent. La grande forme !

Mais pourquoi tant de haine pour ce Monsieur Gore Albert Jr ? Je ne voudrais pas être à sa place. Quid des investissemnents que son Generation Investment Management a fait avec les placements des fonds de pension, ceux des Etats américains, des généreux donateurs au WWF et autres ONG vertes ou pas, et de ses copains multimilliardaires ? 70% des usines américaines de biofuels sont en faillite, conséquence de la baisse du prix du pétrole et de la hausse des prix agricoles. En 2008, il a été produit deux fois plus de panneaux photovolataïques qu'il ne s'en est vendu, et on brade aujourd'hui. La séquestration du carbone ne trouve pas preneur, on se demande bien pourquoi. Quand au marché des permis d'émission CO2, il se traine lamentablement et attend un miracle signé Waxman et Markey, miracle renvoyé à l'année prochaine si ce n'est aux calendes grecques.

Ne tirez pas sur l'ambulance, Vincent. Ce pauvre Monsieur Gore pourrait faire faillite, savez-vous, alors qu'il a quatre enfants à nourrir, lui qui veut que la planète cesse de procréer.

Ah, merci de nous régaler avec ce génial Méphisto de Maurice Strong, celui qu'un journaliste américain décrit comme le produit de l'accouplement contre nature de Machiavel et de Raspoutine. N'écrivez pas qu'il "pourrait" être le conseiller environnement du gouvernement chinois : il l'est effectivement, et à voir le jeu subtil de nos amis de Pékin en vue de nous b...er à Copenhague, et sans mésestimer la rouerie chinoise, ils me semblent être admirablement conseillés. Et puis, si Monsieur Strong a effectivement "renoncé" à ses fonctions à l'ONU, pourquoi dites vous qu'il a été viré ? Kofi Annan s'est ingénié à le défendre, mais Strong, superbe, s'est démis, puis a pris la poudre d'escampette vite fait vers Pékin avant que le FBI ne vienne lui causer. Pauvre Monsieur Strong, qui a eu la malchance insigne que ce fauteur de guerre de Bush aille tenter de rétablir la démocratie en Irak, permettant ainsi à un journal de Bagdad d'épingler les dirigeants de l'ONU, Charles Pasqua et bien d'autres comme bénéficiaires des largesses de Saddam,à qui ces braves stipendiés ont renvoyé l'ascenseur, permettant au dictateur mésopotamien d'accumuler 1,8 milliard de dollars sur le dos de son peuple affamé. Rassurez vous, Vincent, si Monsieur Strong ne fait plus partie des hauts dignitaires des Nations Unies, il n'en reste pas moins Président de l'Université de la Paix, sise au Costa Rica (où Strong possède une propriété personnelle avec un kilomètre de plage privée), laquelle Université touche des fonds considérables des Nations Unies et du gouvernement canadien, sans avoir à rendre de comptes financiers d'ailleurs, pour former chaque année quarante pingouins préparant en un an un mastère de "peaceolgy".

N'est-ce pas l'envie, Vincent, qui vous fait médire de ces géniaux innovateurs es baisage des peuples du monde. Quand l'escroquerie atteint de tels niveaux, il s'agit d'un art, n'est-ce pas ? Allez, continuez quand même. Et donnez-nous bientôt des nouvelles de Ted Turner, de Michael Gorbatchev, de Georges Soros, d'Henri Kissinger et de David Rockefeller. Que va devenir ce petit monde si la farce du changement climatique s'écroule ?

vincent

@ michel : vu la moyenne d'age du panel que vous présentez, de toute façon, ils ne deviendront pas grand chose

michel

@ vincent : ces vieux caciques, c'est comme le lierre qui infeste mon jardin, ça veut pas crever ! Et puis David Rockefeller a son poulain de rechange, John D Rockefeller, bambin de 60 ans dont le discours dégage toute la fürher du clan !Pour John D, il ne veut que des abeilles de type chinois dans les usines, des travailleurs décérébrés et qui ne procréent pas, une classe moyenne mise au pas, ou au placard (ou au cimetierre ?) et un gouvernement mondial de sages et lucides banquiers.

jean-luc

A propos du "réchauffement climatique".

Bien qu'ils subsistent de nombreuses inconnues dans la connaissance du climat de la planète, inutile d'être expert scientifique ou lecteur des divers rapports du GIEC pour constater la fonte de la banquise et le recul des glaciers sur les photos satellites ainsi que le retrécissement des forêts tropicales.
Le réchauffement global est une histoire de moyennes, il semble que le rechauffement soit plus important dans les régions polaires avec des conséquences sur les océans et les cycles planctoniques incalculables.

On peut couper les cheveux en quatre pendant encore quelques années mais les taux de gaz dit "à effet de serre" ( effet de serre lui même contesté par certains à grand renfort de théories thermodynamiques ) sont en hausse constante et notamment le protozyde d'azote 275 fois plus efficace que le CO2 en matière d'éffet de serre.

Le rechauffement climatique n'est qu'un des nombreux problèmes environnementaux que nous devons étudier au lieu d'en rire, personne ne prétend comprendre le gigantesque écosystème planétaire mais le principe de précaution s'applique prioritairement à ce genre de menace = un emballement incontrôlable du réchauffement planétaire sur quelques décennies.

Nos descendants ne nous pardonnerons jamais d'avoir laissé faire quelque chose d'aussi stupide alors que nous étions en mesure d'adapter nos systèmes de production comme nous l'avons déjà fait lorsque le trou dans la couche d'ozone est devenu alarmant.

Amicalement
Un père de famille juste circonspect.

vincent

@ Jean Luc

(a) je suis aussi père de famille, et je suis bien plus inquiet par les choix politiques présents que par une variation d'un degré de la température moyenne du globe dans un siècle.

J'ajoute que les effets positifs d'une température plus élevée d'un à deux degrés, avec une augmentation lissée sur un siècle (donc largement le temps de s'y adapter...) me paraissent supérieurs à ses effets négatifs supposés. Là encore, sujet à débat, mais pas "débat clos".

(b) Désolé, mais votre argument est biaisé

d'abord, comme vous le dites fort justement, ce que le GIEC appelle l'effet de serre est un phénomène mal modélisé, mal compris, et sans doute totalement négligeable dans la formation du climat.

On ne peut donc pas, juste après avoir posé ce constat, dire que "mais de toute façon, les "gaz à effet de serre" augmentent et rien ne sert de "couper les cheveux en quatre".

Si les conclusions de Gerlish et Tscheuschenr sont exactes, et je suis sûr qu'elles le sont, mais vous n'êtes pas obligé de me faire confiance, alors il ne s'agit pas d'un "coupage de cheveux en quatre", mais d'un probléme fondamental: les travaux de G et T reviennent à admettre que les gaz qui absorbent les IR (GES) sont totalement négligeables dans la formation des températures. Le CO2, le Protoxyde d'azote, etc...

ajoutons que si vous avez raison,rien ne sert de lutter contre les rejets de CO2, mieux vaut se concentrer sur le protoxyde d'azote ?

(c) même si les GES étaient le problème que souligne le GIEC, il est bien plus sage, pour l'humanité, de ne rien faire maintenant pour lutter contre les émissions et laisser faire le marché pour réduire la consommation d'énergie fossile par point de PIB.

http://bit.ly/4ieF52

le lien ci dessus est une note économique de Vaclav Klaus résumant en termes compréhensibles les travaux de Nordhaus, leur critique par Dore, et la réfutation de la critique (par Klaus lui même). La conclusion est sans appel: même si le PIRE scénario du GIEC est exact, agir n'importe comment maintenant est une absurdité.

(d) l'argument "nos petits enfants nous en voudront à mort" m'a bien fait rire, mais maintenant, il commence à me gonfler sévère.

En voulez vous à vos ancêtres pour le développement des poêles à Charbon, qui ont fait en leur temps bien plus de mal à l'atmosphère que nos voitures n'en feront jamais ? D'ailleurs, pestez vous quotidiennement contre votre salaud de grand père qui appartient à cette génération honnie qui a fait grandir la voiture, l'avion et la bombe atomique ?

Non ?

Et bien rassurez vous, vos petits enfants n'en auront rien à f...tre non plus de vos conneries de jeunesse, parce qu'ils devront faire avec les leurs et que ce sera bien assez.

(e) Nos moyens sont limités, il faut les utiliser à lutter contre les VRAIS problèmes. mobiliser des ressources importantes sur des problèmes au mieux secondaires, au pire faux, voilà un vrai sujet de reproche non pour nos petits enfants, mais pour tous les enfants des pays pauvres d'aujourd'hui.

jb7756

Un petit sondage : Fewer americans view global warming as a problem.
http://www.environmentalleader.com/2009/10/22/fewer-americans-view-global-warming-as-a-problem/

Ca sent la sapin !

lolik

Votre article est tout simplement excellent !

michel

@ Jean Luc
Excusez moi Jean-Luc, je vais être très méchant. Mais c'est pour vous réveiller, et vous faire réfléchir à ce qui menace réellement vos enfants...et vous même.

Je respecte votre point de vue scientifique, mais il faudrait quand même vous informer un peu. Les travaux de scientifiques de très haut niveau que sont Richard Lindzen, Roy Spencer, Henrik Svensmark, Jasper Kirkby, Ferenc Miskolczi, Gerlich et Tscheuschner, O. G. Sorokhtin et bien d'autres ruinent complètement les théories du GIEC, encore discréditées par les fraudes scientifiques avérées de Michael Mann et du directeur du Center Research Unit britannique Phil Jones. Il ne reste rien de la crédibilité des modèles sur lesquels le GIEC fonde ses théories. Cela vous demandera quelques heures, certes, mais une recherche sur le web vous édifiera, à condition que vous compreniez l'anglais. Si seul le français vous est familier, surfez patiemment sur les sites www.pensee-unique.fr et skyfal.free.fr, où des informations encyclopédiques sont accumulées contre le GIEC et les alarmistes.

Mais ne dites pas "ouf !"après ces saines lectures. car les campagnes de désinformation dont vous êtes victime sont pilotées par des requins de haut vol, Al Gore, Maurice Strong, David Rockefeller, Ted Turner, Mikhail Gorbachev et toute une faune qui veut établir un "Nouvel Ordre Mondial" qui supprimera votre liberté et celle de vos enfants dans le cadre d'un gouvernement mondial. Les preuves abondent. Ces gens là veulent le pouvoir pour eux, pas pour les peuples. Ils veulent ruiner les économies occidentales et faire prospérer celles des pays en développement car il est plus rentable d'exploiter des travailleurs sous-payées et démunis de protection sociale. Voila l'avenir promis à vous même et à vos enfants, si vous continuez à dormir au lieu d'agir en citoyen actif et responsable.

Robert

****Mais ne dites pas "ouf !"après ces saines lectures. car les campagnes de désinformation dont vous êtes victime sont pilotées par des requins de haut vol, Al Gore, Maurice Strong, David Rockefeller, Ted Turner, Mikhail Gorbachev et toute une faune qui veut établir un "Nouvel Ordre Mondial" qui supprimera votre liberté et celle de vos enfants dans le cadre d'un gouvernement mondial. Les preuves abondent. Ces gens là veulent le pouvoir pour eux, pas pour les peuples. Ils veulent ruiner les économies occidentales et faire prospérer celles des pays en développement car il est plus rentable d'exploiter des travailleurs sous-payées et démunis de protection sociale. Voila l'avenir promis à vous même et à vos enfants, si vous continuez à dormir au lieu d'agir en citoyen actif et responsable.****


C'est dingue ce qu'on peut lire sur le net, Il y a vraiment du tri à faire.

gordon

Robert@
Comment vous dites déjà ?
UNE VERITE QUI DERANGE

Robert


Ce qui me dérange c'est de voir autant de bêtises concentrées en si peu d'espace et bien entendu sans la moindre preuve, du ragot rien d'autre....

Barbatruc

@Jean-Luc

Mais qu'en est-il du trou dans la couche d'ozone ?

Aurait-il diminué, voire disparu ?

Eh bien non ! il parait même qu'il n'a jamais été aussi important depuis que l'on peut le mesurer ...

Mais alors, pourquoi n'en parle-t-on plus ?

Tout simplement parce-que le but à atteindre avec cette farce a été atteint ! M. Dupont de Nemours a obtenu le retrait des CFC qui représentaient une concurrence à ses yeux... et cela grâce à ces amis de la politique !

Pour vous convaincre, sachez que ce fameux trou existe depuis longtemps et probablement depuis qu'il existe une atmosphère terrestre. Les scientifiques prouvaient sont existence dès 1929, soit plus de 30 ans avant l'apparition des CFC. C'est la meilleure preuve pour affirmer que ces gaz ne sont pas les responsables du trou !!!

Avec le réchauffement climatique, c'est la même mise en scène, les mêmes acteurs, les même pigeons, mais les bénéficiaires sont plus nombreux !

D'abord, il y a les industriels européens et américains qui suppriment ainsi les futurs concurrents Chinois, Indiens, Brésiliens et voir même Africains au long terme ... puisqu'il ne pourront jamais se payer les technologies "vertes", pas plus que les droits à polluer !

Ensuite, il y a les spéculateurs qui auront un nouveau terrain de jeu avec le marché du carbone.

Voila ! il n'y a rien d'écolo là dedans... et vos enfants pourraient bien vous reprocher d'avoir vendu leur liberté au nom d'une pseudo-science de l'écologie...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Tout savoir sur le Foreclosure Gate

Ob'lib' 2.0

  • |  RSS | | http://www.wikio.fr

    Partager cette page | Mon profil Facebook | mon fil twitter

Mon fil Twitter

distinctions

  • Wikio - Top des blogs | Wikio - Top des blogs - Politique