« Mini "Copenhagate" : une nouvelle fuite gênante pour la conférence Cop15, et autres brèves | Accueil | Vidéo : Intervention de Vincent Courtillot lors de la conférence de Jean-Michel Bélouve à l'assemblée nationale »

jeudi 10 décembre 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

floyd

Et pendant ce temps, qu'est-ce que font nos dirigeants? Ils s'occupent de stabiliser une hypothétique hausse de température de 2 degrés dans 100 ans, en promettant de donner chaque année des sommes considérables envers les pays pauvres. Car tout le monde sait que si le climat est détraqué chez eux, c'est à cause des méchants capitalistes occidentaux qui ont dégagé trop de gaz satanique!
Bienvenue dans un monde de fou! :-)

Blanc Cassis

Baisser la température de 2°C, c'est possible mais réduire la dette ne l'est pas sauf en taxant énergiquement l'air qu'on respire.
Maintenant que Pachauri a décidé de ne pas investiguer le CRU, pourquoi donc auditer la Dette : Quel est l'emprunte carbone de la Cour des Comptes avec tous ses rapports inutiles ?
Ne faudrait-il pas supprimer les deux assemblées et la démocratie ?

Landry

"l'emprunte carbone" : excellent jeu de mot !

Le grand emprunt pour diminuer l'empreinte carbone ?
;-)

jb7756

C’est complexe comme situation.
Si on laisse tomber la Grèce, la zone Euro entière en subira les conséquences. Mais si on les aide ils vont sûrement continuer à truquer leur bilans et à vivre aux crochets des autres comme une sorte de super DOM-TOM.

Finalement je serai pour les laisser tomber. Cela serait un signe fort qui renforcerai la crédibilité de l’Euro, sinon effectivement on va continuer à faire n’importe quoi. L’inconvénient c’est que cela provoquerai sûrement une vague de défiance à court terme qui serait fatale à la poussive reprise actuelle.

ST

Superbe article de synthèse.

L'avertissement de Loic Abadie sur la prédominance des dettes courts termes dans les emprunts d'Etat, qui fait de la pseudo-solution miracle de l'inflation un remède suicidaire est extrêmement pertinent. Celui qui jouera l'inflation pour tenter d'annuler sa dette doit être capable de ne plus réemprunter toute dette arrivant à échéance. Autant dire que c'est une solution pour ceux qui sont très endettés mais dépourvu de déficit, et au contraire capable de produire des excédents suffisante pour rembourser rubis sur l'ongle toute tranche de dette arrivée à échéance. A bon entendeur ...

La banqueroute de la Grèce pourrait tout aussi bien être le signal de la fin de la récréation et du retour forcé et accéléré à une rigueur indispensable. Comme elle pourrait être le dernier bond en avant vers le précipice si d'aventure nous jugions utile des les aider, dans le seul but de donner l'illusion un peu plus longtemps que les autres pays européen tiennent le coup.

jb7756

@ST

Mais peut être est il déjà trop tard ? Peut être que les dettes sont désormais iremboursables ? La contraction des dépenses publiques nécessaires seraient telles qu’elles provoqueraient un chaos social et économique bien plus effrayant et difficile à prévoir ?

Si Vincent a le temps, il pourrait essayer de faire une simulation pour la France. Par exemple pour avoir un déficit supportable et commencer à réduire la dette, de quel niveau faut il réduire les dépenses ou augmenter les impôts. Si je réduis de X% les salaires des fonctionnaires, des retraités, quel sera le résultat sur de la contraction de la consommation ? Et quel sera le résultat sur la contraction des recettes fiscales ?
Exercice délicat car plein de rétroactions vicieuses. A mon avis les dirigeants doivent être tétanisé de peur.

jb7756

C’est comme une vieille maison vermoulue. Il faut faire des travaux mais on sait que si on commence à bouger une poutre, tout risque de s’effondrer. Et c’est dans cette maison pourrie que l’on vit !

vicken

En tout cas vaut mieux liquider ses assurances vie bourrées d'obligations d'état...

bibi33

Je me suis amusé à faire un calcul et je voudrai savoir si c'est j'ai bien tout compris donc :

source France Tresor :

Encours total : 1 134 363 325 844 euros

Durée de vie moyenne : 6 ans et 242 jours.

_______________________________________________
Au 30 septembre 2009


Total OAT : 714 683 043 094 euros

Encours démembré : 43 728 298 000 euros

En % des lignes démembrables : 6,17 %

Durée de vie moyenne : 9 ans et 310 jours
_______________________________________________

Au 30 septembre 2009


Total BTAN : 208 793 282 750 euros

Durée de vie moyenne des BTAN : 2 ans et 59 jours

________________________________________________

Au 30 septembre 2009

Total BTF : 210 887 000 000 euros

Durée de vie moyenne des BTF : 115 jours

Donc en 2009 la France devrait avoir émis pour 700 Milliards de dette (si j'ai bien compris les chiffres pour un encours de 1200 Milliards), pour un déficit de 150 Milliards de déficit.

Donc la dégradation de la note aura un fort impact puisqu'il y a environ 2 MILLIARDS de dette qui arrivent à échéance chaque jour.

patmail

"Mais la récente faillite de Dubaï doit nous rappeler..." Dubaï n'a pas fait faillite !

tropical

c'est ce qui s'appelle se faire enc.. par les grecs ?
Faisons le meme coup aux germains

ST

@patmail :

On est en faillite quand on est dans l'obligation de suspendre ses paiements. C'était bien le cas de Dubai. La Faillite n'a pas pour l'instant donné lieu à une liquidation, mais ce n'est jamais le cas avec les Etats souverains. Dubai a pu sortit provisoirement de son état de cessation de paiement en négociant un rééchelonnement de la dette, comme un ménage surendetté. Il n'en reste pas moins qu'à un moment donné, ils ont bien été dans l'impossibilité d'honorer leur dette et du suspendre même très provisoirement leurs paiements.

jb7756

Finalement le gvt grec a dit qu'il va faire des efforts voir des sacrifices : baisse de 10% des dépenses publiques. On va voir ce qu'on va voir.

floyd

Ne vous en faites pas, Sarkozy et son gouvernement sont la pour changer le monde:
http://www.dailymotion.com/video/xbfr94_le-lip-dub-des-jeunes-de-lump-pirat_news

:-)

Théo2Toulouse

"Finalement le gvt grec a dit qu'il va faire des efforts voir des sacrifices : baisse de 10% des dépenses publiques. On va voir ce qu'on va voir."

Ce n'est pas ce que j'ai compris : on va chasser les vilains fraudeurs et donc traquer des recettes. Presque sûr qu'impôts et taxes vont connaître une hausse très sensible dans les semaines qui viennent.

Atlantis

La dévaluation est l'unique porte de sortie. Même pas la peine de rêver, faudra remettre à zéro les compteurs (avant ou après une guerre ou guerre civile, ça importe peu car c'est inéluctable). Le reste c'est du beau discours temporisateur afin de reculer tjrs un peu plus pour mieux sauter, comme on le fait depuis des années.

coolman

keynes c'était le premier a voir que les crises sont dues a une insuffisance de la demande effective. Parce que les libéraux ils sont gentils, mais il n'y connaissent rien en économie, et les gars ca fait 100 ans que Arrow-Debreu et sonnenschein ont démontrés que l'équilibre général ca n'exisait pas !!! Et c'était des néo-classiques quand même...

Keynes est le premier a avoir vu que si on laisse faire les marchés, le mécanisme d'ajustement sans aucune régulation, ca entraine des crises (tiens tiens qui a dit crise de 1929?). Puis le "Tout offre crée sa propre demande" ca me fait bien rire, mais si ya personne pour acheter les marchandises sur le marché vous en faites quoi des quantités offertes? D'ou la nécessité, comme l'a montré Keynes, d'une intervention publique pour soutenir la demande, la consommation( par des hausses de salaire etc) parce que c'est ca qui dicte l'investissement dans le pays. Et ca même les libéraux de ce pays l'on compris, mais ils ne se diront jamais keynésien...

Puis a mon avis les libéraux ici ne s'y connaissent pas trop en économie mais pour eux Etat= entrave au marché= c'est pas bien, sans aucune réflexion derrière...


Mateo

En plus de ne pas savoir s'exprimer dans un français correct, vous n'avez absolument aucune idée de ce dont vous parlez.
Je ne devrais pas répondre à un tel ramassis de bétises, mais bon...

1) les libéraux ne défendent absolument pas les théories néo-classiques, c'est tout le contraire: ils les critiquent tout autant que les fumisteries keynésiennes

2) les libéraux se retrouvent principalement dans les écoles autrichiennes, de Chicago (sauf généralement le monétarisme de Friedman), et l'école des choix publics

3) la théorie autrichienne des cycles économiques expliquant beaucoup mieux les crises que les théories keynésiennes. Et d'ailleurs les "autrichiens" avaient prévu les crises que vous évoquez, que ce soit celle de 1929, prévue et décrite longtemps avant par Von Mises ou celle des subprimes

4) au contraire, les raisonnements des économistes autrichiens sont généralement beaucoup plus fins que les sophismes ou autres simplifications abusives keynésiennes

5) où avez-vous vu que les libéraux affirmaient que toute offre créait sa demande???la seule chose que les libéraux critiquent à ce propos c'est l'imbecilité des politiques de relance par la demande et la croyance keynésienne selon laquelle l'épargne serait néfaste pour l'économie, alors qu'elle est absolument nécessaire à la formation de capital, elle-même indispensable à l'adaptation aux changements et à l'augmentation de la productivité.
Pour le reste, ce n'est pas à l'état de privilégier la demande, l'offre ou l'épargne, mais aux individus s'ils préfèrent épargner ou consommer.

Je m'arrête là, car ce type de critiques ayant pour seule cause une inculture totale ont le don de m'énerver.

Un conseil: renseignez-vous un minimum sur ce que vous souhaitez critiquer avant de le faire...

coolman

Voila quand je disais que les libéraux n'y connaissent rien en économie, on en a la preuve. Quand je forme un argumentaire, construit, j'aimerai bien qu'on y oppose des arguments sérieux. Et la je répondrai peut être sérieusement. Mais bon pour quelqu'un qui n'a jamais lu Keynes, qui ne sait surement pas ce qu'est le théorème de Sonneschein (sauf a regarder sur wikipédia), qui n'a aucun argument sérieux à m'opposer je vais pas m'embêter. J'aime bien les libéraux leur argument c'est "aujourd'hui ya la mondialisation, la financiarisation, alors il faut laisser faire les marchés et pas augmenter les salaires sinon ca va ruiner l'économie"
euuuuuuuuh tu ne dois pas le savoir, mais bon je le rappelle quand même, que les politiques libérales mises en place depuis 40 ans sont un échec cuisant !! Mais bon vous devez vous dire qu'il n'y a rien a opposer au marché autorégulateur, donc autant s'entériner dans ses propres échecs. J'aimerai, si tu en est capable, avec des arguments,m'expliquer pourquoi


la théorie libérale tente, en vain, depuis Adam Smith (1776 quand même !!) de montrer que le marché s'auto-régule, qu'il existe un équilibre sur tout les marchés (Walras), que cet équilibre est un optimum (pareto) et que ces marchés supposent un théorème d'unicité, de stabilité et de convergence (arrow-debreu). Et bien sache que le théorème de Sonnenschein montre que l'unicité et la convergence n'existent pas, et il réfute le principe d'équilibre. C'est quand même la base de la théorie libérale depuis Smith, de montrer que le marché peut tout gérer, donc qu'il n'y a pas besoin d'institutions. C'est quand même fort que tu dise que les libéraux se concentrent sur autre chose alors qu'on voit bien qu'au niveau théorique et historique ce qu'ils démontrent ne fonctionne pas...

T'as jamais fait d'économie ? c'est une question sérieuse. Personellement je pense que non et tu rabache et tu vomis tout les arguments de la fulgate libérale que tu as entendu a TF1 ou je ne sais ou. Je ne vois que ca

Mateo

Bon, dernière fois que je réponds au troll au QI d'huitre...

Ton message ne fait que confirmer ce que je disais: tu n'as absolument aucune idée des idées libérales! Vraiment aucune. Par exemple, tu parles d'Adam Smith. Mais où as-tu vu que les libéraux d'aujourd'hui défendaient Smith??? Ça fait bien longtemps que l'on sait que les théories des écoles classiques et néo-classiques sont en bonne partie fausses! Et ce ne sont sûrement pas les libéraux qui défendront le contraire.

Si tu avais un minimum de connaissances des idées libérales, tu saurais que les "politiques mises en place depuis 40 ans" n'ont rien de libéral!
Tu saurais que les débilités assainnées à longueur de journée sur TF1 et consorts n'ont rien mais alors absolument rien de libéral...
Tu saurais aussi que pour les libéraux d'aujourd'hui les concepts d'équilbre ne sont que des vues de l'esprit, irréalistes et irréalisables.
La prochaine énormité ce sera quoi? "Sarko est libéral"?

Au reste, tu fais comme si je ne t'avais pas opposé d'arguments... Tu dois avoir des problèmes de compréhension de la langue française ou bien rien à y répondre. En gros je tentais de t'expliquer que les idées que tu critiquais n'étaient pas celles des libéraux.

Allez, va troller ailleurs ou bien renseigne toi un minimum sur ce que sont les idées libérales... En attendant, ne compte plus sur moi pour répondre à tes provocations puériles...

PS: c'est "SonneNschein"... Et comme je te le disais les états d'equilibres et les libéraux, ça fait deux. Mais comme tu ne connais pas les idées libérales, tu ne pouvais pas le savoir...

Théo2Toulouse

"T'as jamais fait d'économie ?"

Visiblement vous êtes le premier à ne pas en avoir fait. Depuis Smith, il y a eu Bastiat, Mises, Hayek et Rothbard. Les avez-vous lus pour pouvoir les critiquer avec des arguments convaincants ? La concurrence comme processus de découverte, faite d'essais et d'erreurs, les notions d'ordre spontané, d'information incomplète, ça vous dit quelque chose ? Keynes était une grosse quiche en économie déniant tout rôle à l'épargne alors qu'elle est le pilier de l'économie : ce n'est pas la consommation qui tire l'économie mais l'investissement.

"de montrer que le marché peut tout gérer"

Dites, le marché noir fait-il appel à l'Etat quand il a des défaillances ?

coolman

Heursement que ne se sont pas des gens comme vous, sans culture et éducation qui dirigent les instances politiques et économiques. Votre papa nazi a du te dire que l'Etat c'est mal et que Keynes est un con alors vous faites comme les bons fils a papa que vous êtes, vous répètez sans connaitre quoique ce soit. Mais vous savez mieux que tout le monde c'est évident, les 62 millions de français sont cons, on leur apprend n'importe quoi puisque en fait ceux qui veulent plus d'état sont sarkozyste ! c'est tellement évident..pfff pitoyable rien de moins

Aller faire des études et devenez économiste réputé puisque vous avez tellement raison sur tout, et la on va bien rigoler. A non, a moins que vous ne soyez pas assez intelligent pour atteindre ce niveau, moui ca doit être ca

vincent

@ Coolman: vous êtes non seulement inculte, vous confondez des courants de pensée avec d'autres, mais vous êtes grossier, vulgaire et gravement insultant. J ene puis permettre que vous insultiez un autre commentateur en traitant son père de "nazi". J'accepte la contradiction respectueuse: je me vois contraint, pour la première fois, de vous bannir. Je laisse en ligne le témoignage de votre insondable bêtise.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Tout savoir sur le Foreclosure Gate

Ob'lib' 2.0

  • |  RSS | | http://www.wikio.fr

    Partager cette page | Mon profil Facebook | mon fil twitter

Mon fil Twitter

distinctions

  • Wikio - Top des blogs | Wikio - Top des blogs - Politique