« Prix du logement sur les marchés anglo-saxons: le rapport "demographia" 2010 par Wendell Cox | Accueil | Plan de ''sauvetage'' des banques et de l'économie US: inefficacité, gabegie, et fraudes »

vendredi 29 janvier 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Warm

Bon sang M. Bénard, vous continuez à relayer ce qui est bien le plus stupide argument sceptique qui existe. A force de vous discréditer ainsi, vous allez créer l'effet contraire de ce que vous recherchez.

C'est d'autant plus dommage qu'un article scientifique très sérieux vient de sortir qui remet en cause l'évaluation d'un paramètre (secondaire mais non négligeable) de sensibilité du climat.

Mais bon, si vous préférez persévérer à ne pas comprendre ce qu'est une anomalie de température et comment on l'évalue, c'est votre problème. Du reste, Watts qui est le co-auteur de l'étude que vous présentez, ne sait pas non plus de quoi il parle:

http://wattsupwiththat.com/2008/02/28/a-look-at-4-globaltemperature-anomalies/

Dans ce post, Watts compare les 4 différents systèmes de mesure global (les 2 satellites RSS et UAH, et les 2 terrestres HadCRUT et GISSTemp), et il fait de beaux histogrammes pour montrer que RSS et UAH montrent moins d'anomalies positives que HadCRUT et que GISSTEMP ne montre que 5% d'anomalie négative.

Sauf que... Les 2 systèmes RSS et UAH utile une référence 1979-1999, HadCRUT 1961-1990 et GISStemp 1951-1980. Forcément étant donné le réchauffement récent, plus on prend une base lointaine dans le passé, plus l'anomalie est grande: c'est pourquoi quand on compare les 4 systèmes, on corrige systèmatiquement (de 0.15 pour HadCRUT et de 0.24 pour GISStemp) pour rétablir une base commune. Watts ne connait même pas cette règle de base !!! Il avoue à la fin de son post, que son pote D'Aleo lui a fait remarquer sa bourde, et qu'il publiera la même analyse en en tenant compte... analyse qui n'est jamais venue !


Vous me direz, "errare humanum est"... Mais c'est que Watts persiste !!!:

http://wattsupwiththat.com/2009/07/14/giss-for-june-way-out-there/

Il donne les valeurs brute GISS sans l' ajuster du facteur que toute personne qui s'intéresse au climat connait par coeur (0.24) !!


C'est à ce genre de "scientifiques" incompétants qu'il faut faire confiance ?

mapayul

En 1 mot comme en 100, le réchauffement climatique est un produit médiatique et politique pour AL GORE / CON BENDIT / les VERTS / ...... AUCUN RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE n'a pas été défini ni mesuré correctement dans la réalité. SEULE UNE AUGMENTATION DE L'ACTIVITE SOLAIRE A ETE MESUREE, AUGMENTATION QUI A DUREE JUSQU'EN 2005 (de mémoire) ET QUI REGRESSE DEPUIS.

Si donc il n'y a pas de mesure du réchauffement climatique, inutile de se poser la question pour savoir si ce réchauffement est d'origine anthropique ou non
Inutiles tous ces sommets internationaux : KIOTO / COPENHAGUE /...
Inutiles tous ces prophètes de fin du monde : Nicolas HULLOT en tête
Inutile la taxe carbone
Inutile la chasse au CO2
Inutile de fuir les Iles qui devaient être submergées par 6 mètres d'eau
Inutiles les modèles informatiques qui nous prévoyaient des augmentations moyennes de températures de 5°C.
etc, etc ...

Warm

Pour trancher la question sur la fiabilité du réseau de mesure de température, et voir si on "bidouille" les résultats, il y a une méthode scientifique valide, simple, réalisable par tout un chacun: comparer avec une analyse statistique valide le données brutes et les données homogénéisées (corrigée pour les biais documenté).

Celà a été fait par différentes personnes, par exemple ici:

http://www.gilestro.tk/2009/lots-of-smoke-hardly-any-gun-do-climatologists-falsify-data/

Où vous pouvez du reste trouver le code source de l'analyse.

V. Bénard, pourquoi vous ne mettez pas papa Bélouve sur le coup ? Il a l'air de bien aimez faire des calculs ? ;-)

Les données ajustées et non ajustées du GHCN sont librement disponible ici:

http://www1.ncdc.noaa.gov/pub/data/ghcn/v2/

Warm

"Les données de températures terrestres sont gravement compromises parce que les trois quart des 6 000 stations qui ont existé à un certain moment n'y remontent plus d'enregistrements. "

Sur ce point là, il est amusant de constater que d'Aleo lui-même connait une raison à cet disparition, qu'il a publié dans son blog:

http://www.icecap.us/index.php/go/joes-blog

"The reasons why the number of stations in GHCN drop off in recent years are because some of GHCN’s source datasets are retroactive data compilations (e.g., World Weather Records) and other data sources were created or exchanged years ago. Only three data sources are available in near-real time. "

Warm

"SEULE UNE AUGMENTATION DE L'ACTIVITE SOLAIRE A ETE MESUREE, "

Est-ce que l'activité solaire explique le réchauffement des 30-40 dernières années ?

Pour examiner cette hypothèse, il faut découper le problème en 3 parties:

1) Existe-t-il dans le signal de température des corrélations avec l'activité solaire.

2) Si oui, le forçage radiatif (i.e. la variation de la quantité de chaleur) solaire est-il suiffisant pour produire l'augmentation de température observée ?

3) Si ce n'est pas le cas, quel est le mécanisme de rétroaction positive qui amplifie le signal solaire pour le traduire en changement de température, et quel est son importance ?


La revue la plus récente à ce propos est celle de Lockwood:

http://rspa.royalsocietypublishing.org/content/466/2114/303.full.pdf

Le point 1 est déjà problématique, puisqu'on a bien du mal à trouver une correlation quelquonque entre le signal solaire et la température ces 30 dernières années.

Le point central est le point 2: les variations de l'irradiance solaire sont très faible et incapable d'expliquer à elle seules le changement de température global.

Dans les dernières pages de son article, Lockwood fait la démonstration de la tâche ardues auquels sont confrontés les tenant de l'hypothèse solaire pour résoudre le point 3: trouver une rétroaction positive qui amplifie le signal solaire. Il se trouve que pour coller avec la réalité, il faudrait que cette rétroaction soit de l'ordre de 13x ! Gigantesque !

On remarque bien là le manque de cohérence des sceptiques dans leur choix d'arguments. Quand il faut minimiser l'hypothèse du CO2 comme responsable du réchauffement, ils prétendent qu'il existe de puissante boucle de rétroaction négative qui atténue fortement l'effet du forçage radiatif du CO2.

Dans le même temps, ils défendent l'hypothèse solaire qui nécessite une rétroaction positive titanesque pour coller à la réalité des températures mesurées...

gordon

warm@

Est ce que vous êtes conscient des propos que vous tenez, cela frise le ridicule, il est important de préciser à nouveau le contexte et les objectifs, qui sont de prétendre selon un constat infaillible du GIEC, d'une augmentation des températures en corrélation avec l'activité humaine.
Avec à la clé la remise en cause complète de nos modes de vies et la dépense de milliers de milliards de dollars et ceci au détriment de causes réelles (santé, écologie, malnutritions etc...).


vos arguments:"Sauf que... Les 2 systèmes RSS et UAH utile une référence 1979-1999, HadCRUT 1961-1990 et GISStemp 1951-1980. Forcément étant donné le réchauffement récent, plus on prend une base lointaine dans le passé, plus l'anomalie est grande:"

Enfin, il est évident que le GISTEMP de James Hansen ainsi que le Hadley Center ont choisi des origines de températures dans la période où celles-ci étaient les plus basses (pour rappel à l'époque on nous annoncait un terrible refroidissement), donc effectivement si vous échantillonnez en tenant compte les années 70, cela accentue de fait la différence des anomalies avec les 2 dernières décades.
Si l'UAH comme le RSS ont choisi 1979 comme référent, c'est tout simplement parceque cela marque le début de l'activité des mesures satellitaires.

C'est incroyable, la mauvaise foi dont vous pouvez faire preuve, si je vous résume, avant les données satellites ça ne tenait pas la route, sauf une petite plage de 10 ans.

Alors soit on prend uniquement les vrais données fiables satellitaires depuis le début de leurs relevés, soit on prend toutes les données connues depuis la fin du Mésozoïque et là, on pourra constater que les températures terrestres chutent progressivement dès les prémices du Cénozoïque.

Mais 1 question me vient à l'esprit si dans la prochaine décade, l'on constate qu'un fort refroidissement est amorcé, alors que prend on en compte??

Warm

gordon, je comprends pas grand'chose à votre intervention.

"Enfin, il est évident que le GISTEMP de James Hansen ainsi que le Hadley Center ont choisi des origines de températures dans la période où celles-ci étaient les plus basses (pour rappel à l'époque on nous annoncait un terrible refroidissement), donc effectivement si vous échantillonnez en tenant compte les années 70, cela accentue de fait la différence des anomalies avec les 2 dernières décades.
Si l'UAH comme le RSS ont choisi 1979 comme référent, c'est tout simplement parceque cela marque le début de l'activité des mesures satellitaires."

Bah oui, et alors ??? Si je mesure la hauteur du Mont-Blanc à partir du bord de la mer ou depuis le haut de la tour Eiffel, j'obtiens 500m de différence, est-ce que celà change quelque chose à la réalité physique de la hauteur du Mont-Blanc ??

Le choix arbitraire d'une période de base pour le calcul d'anomalies ne change en rien l'évaluation de l'anomalie. Tout au plus doit on convertir entre les systèmes pour les comparer (ce que Watts ne sait même pas faire !!)

"C'est incroyable, la mauvaise foi dont vous pouvez faire preuve, si je vous résume, avant les données satellites ça ne tenait pas la route, sauf une petite plage de 10 ans."

J'ai dit ça ?? J'ai juste parlé des facteurs de correction pour passer d'un système à l'autre.

"Mais 1 question me vient à l'esprit si dans la prochaine décade, l'on constate qu'un fort refroidissement est amorcé, alors que prend on en compte??"

Quelques soit la référence, on verra la même tendance. Parce que si par exemple UAH mesure +0.3 d'anomalie en 2010 et +0.8 en 2020, ça fera +0.5 d'augmentation, la même chose que GISS qui mesuerait +0.5 en 2010 et +1.0 en 2020...

Amaury

Les partisans du réchauffement climatique anthropique ont reçu un soutien de poids dans leur combat contre la destruction annoncée de notre bonne vieille Terre. Celui du terroriste Oussama ben Laden, pour qui: "Toutes les nations industrialisées, particulièrement les grandes nations, sont responsables du réchauffement climatique". Génial...

Sinon, lors de son discours sur l'état de l'Union prononcé mercredi soir devant le Congrès à Washington, Barack Obama à provoqué des rires dans l'assemblée lorsqu'il a évoqué le changement climatique.

http://serumdeliberte.blogspot.com/2010/01/climat-obama-fait-rire-le-congres.html

Bob Chidie

Warm,

vous prenez Watts pour un imbécile alors qu'il est météorologue et que depuis quelques années il s'est spécialisé aux mesures de température terrestres en étudiant le réseau de stations au sol aux USA et en allant sur le terrain voir la situation des thermomètres.

Vous n'avez pas lu le papier présenté par Vincent et vous le critiquez avec des arguments (certes valides) s'appuyant sur un autre texte qui n'est même pas dans le sujet des stations terrestres.

Allez lire ce rapport si vous voulez le critiquer avant de changer tout le sujet de discussion des commentaire en nous parlant de la comparaison des indices.

phi

Monsieur Warm,

Vous avez brillamment démontré l'invalidité des publications de Monsieur Watts, j'espère que vous comprenez que par là vous avez non moins brillamment invalidé les rapports du giec.

Bonsoir Monsieur Cold.

Warm

"vous prenez Watts pour un imbécile alors qu'il est météorologue et que depuis quelques années il s'est spécialisé aux mesures de température terrestres en étudiant le réseau de stations au sol aux USA et en allant sur le terrain voir la situation des thermomètres"

Watts n'est pas météorologue, c'est un présentateur météo !! Mais je n'ai pas voulu parler de son maigre CV, j'ai montré qu'il n'a AUCUNE compétence pour parler d'anomalies de T, puisqu'il commet des bourdes monumentales: c'est au pied du mur qu'on reconnait le maçon !

Je vous rappelle que dès que j'amène un argument, on me sort le rapport Wegman (qui est avant tout un rapport politique), pour invalider toute démonstration. Je fais pareil: incomptent une fois, incompétent toujours. Appliquer donc vos mêmes critères de jugements pour tous !

"Allez lire ce rapport si vous voulez le critiquer avant de changer tout le sujet de discussion des commentaire en nous parlant de la comparaison des indices."

Je connais ce rapport, et j'ai déjà fait d'autres commentaire à ce sujet, puisque V. Bénard s'obstine a faire des news sur la même chose.

Watts sort des rapports, mais ne publie pas ses résultats dans des revues à comité de lecture. Pourquoi ?? D'autres s'en charge pour lui:

http://www1.ncdc.noaa.gov/pub/data/ushcn/v2/monthly/menne-etal2010.pdf

Et que répond-il à propos de cette article ? Qu'il est basé sur un set trop réduit de donnée, et qu'il attend de tout avoir pour sortir un article. Et pourtant ça ne l'empêche pas d'être sur de lui si on lit son rapport !

phi

Warm,
Ok, je vous suis, la question climatique s'en trouve passablement chamboulée au niveau des conclusions pratiques.

Warm

"Warm,
Ok, je vous suis, la question climatique s'en trouve passablement chamboulée au niveau des conclusions pratiques."

Et moi je ne vous suis pas du tout ! ;-)

phi

Warm,
C'est pourtant clair, une erreur, on tolère, deux c'est poubelle. Ca va être un sacré jeu de massacre de passer en revue la production du giec et des sources, il faudra un peu de temps et un petit budget mais on s'en sortira.

Warm

"C'est pourtant clair, une erreur, on tolère, deux c'est poubelle. Ca va être un sacré jeu de massacre de passer en revue la production du giec et des sources, il faudra un peu de temps et un petit budget mais on s'en sortira."

L'incompétence de Watts remet en cause les publications de Watts. L'incompétence des auteurs du passage qui contient une faute remet en cause uniquement la partie qu'ils co-signent. En l'occurence l'erreur sur les glaciers est dans le chapître "Asie" de la partie 2 (non scientifique) du rapport du GIEC, qui n'a absolument pas les mêmes auteurs que la partie 1...

Et vous savez, vous pouvez bien mettre le rapport du GIEC à la poubelle: regardez mes interventions, je n'en tire jamais d'arguments. Pour moi le rapport est trop politisé et sous-estime la problématique pour ne pas froisser certains états.

rageous

"le rapport est trop politisé et sous-estime la problématique pour ne pas froisser certains états."
Sous-estime? Froisser?
Alors qu'on sait maintenant, c'est avec du "non-scientifique" qu'a été élaboré le rapport pour les décideurs et pour alimenter le moulin à prières de l'écologisme!
Evidemment ce scientifique "vaudou" qui vient d'avouer cette nouvelle imposture, le glaciologue Murari Lal n'est qu'un marchand d'esquimaux!

http://www.dailymail.co.uk/news/article-1245636/Glacier-scientists-says-knew-data-verified.html#ixzz0dUoPiTkG

Franck Boizard

Pas de nouvelles de Skyfall ?

Warm

"Alors qu'on sait maintenant, c'est avec du "non-scientifique" qu'a été élaboré le rapport pour les décideurs et pour alimenter le moulin à prières de l'écologisme!"

Il a toujours été clair que la 2e partie du rapport n'est pas un travail scientifique rigoureux.

Philippe Z

"Watts n'est pas météorologue, c'est un présentateur météo !!"
_______________________

Watts est bien météorologue, et pas une vulgaire miss météo comme vous semblez l'insinuer. Je n'ai pas les compétences scientifiques pour savoir s'il faut appliquer un coefficient de 0,15 ou de 0,24... mais la façon dont vous argumentez ne m'incite pas à vous croire sur parole.

Philippe Z

"Il donne les valeurs brute GISS sans l' ajuster du facteur que toute personne qui s'intéresse au climat connait par coeur (0.24) !!"
_____________________

Je viens de parler de "coefficient" parce que vous parlez de "facteur" alors que 0,24 n'est en fait qu'un simple ajout.
Je ne suis qu'un profane mais vous qui semblez être un scientifique chevronné, arrêtez-moi si je me trompe: un "facteur", c'est bien l'élément d'une multiplication ?

h16

Sans s'en rendre compte, Warm, agissant comme il le fait, est finalement le plus utile argument contre les réchauffistes eux-mêmes.

Philippe Z

Ceci dit, il semble que Watts se soit en effet royalement planté avec ses histogrammes, il faut bien le reconnaître.

Warm

"Watts est bien météorologue, et pas une vulgaire miss météo comme vous semblez l'insinuer."

Eh si... :

"Watts became a television meteorologist in 1987 when he joined WLFI-TV in Lafayette, Indiana, and KHSL-TV, a CBS affiliate based in Chico, California.[1] After working at KHSL for 17 years, he left in 2004 to became the radio meteorologist for KPAY-AM, a Fox News affiliate also based in Chico, California. Watts also operates several companies that make weather graphics systems for use on television broadcasts.[2]"

http://en.wikipedia.org/wiki/Anthony_Watts_(blogger)

Vous pouvez cherchez sous google scholars, aucun article scientifique à son actif.


" Je n'ai pas les compétences scientifiques pour savoir s'il faut appliquer un coefficient de 0,15 ou de 0,24... mais la façon dont vous argumentez ne m'incite pas à vous croire sur parole."

http://www.woodfortrees.org/notes#baselines

"To make a fairer comparison between the series, we need to know what these offsets are, and we can then correct for them. As UAH/RSS are the lowest, and have the same baseline period which also overlaps the other data ranges, let's use their baseline period - Jan 1979 to Dec 1998 - as the period of comparison. We will then calculate the average anomaly of each series during this period to get an approximate offset between them."


Warm

"Je viens de parler de "coefficient" parce que vous parlez de "facteur" alors que 0,24 n'est en fait qu'un simple ajout.
Je ne suis qu'un profane mais vous qui semblez être un scientifique chevronné, arrêtez-moi si je me trompe: un "facteur", c'est bien l'élément d'une multiplication ?"

Vous avez raison, j'aurais du employer le terme anglais consacré: offset ou compensation.

Philippe Z

Tiens, c'est comique, l'article de wikipedia sur Watts vient tout juste d'être modifié :
"Watts became a television meteorologist in 1987"
est devenu subitement
"Watts became a television weather presenter in 1987"
Je vois que nous avons à faire à un activiste très actif... petit voyou va !
La vérité c'est que la télévision américaine a souvent employé des météorologues professionnels pour présenter le bulletin météo et que Watts est météorologue en chef de la radio américaine KPAY-AM. Hé oui.

Philippe Z

Et en plus pour justifier ça, vous invoquez le fait qu'il soit déclaré... retraité ! Je suis mort de rire !
Il n'en reste pas moins qu'il possède le certificat de l'American Meteorological Society comme vous le saviez déjà puisque je viens de le découvrir grâce à votre commentaire sur wikipedia !

Tom Rude

Monsieur Warm et ses dynamiques petits camarades sont aussi très actifs sur Wikipedia... c'est d'ailleurs pour cela que le blog climat en relative dormance du retraité Desbois a essaimé dans le chaud et le froid...
Souvenons-nous que Connelley, un des héros de Climategate, fut quasiment l’administrateur exclusif des pages climat de Wikipedia avant que ne soit révélée la supercherie.


Warm

"La vérité c'est que la télévision américaine a souvent employé des météorologues professionnels pour présenter le bulletin météo et que Watts est météorologue en chef de la radio américaine KPAY-AM. Hé oui."

Non, Watts n'a jamais travaillé comme météorologue.

Son diplôme "AMS" est une diplôme de présentateur météo:

Il possède le AMS Seal of Approval, comme confirmé sur cette page web:

http://www.ametsoc.org/memdir/seallist/get_listoftv.cfm

En quoi consiste ce diplôme ?

"The AMS Seal of Approval was launched in 1957 as a way to recognize on-air meteorologists for their sound delivery of weather information to the general public. Among radio and television meteorologists, the AMS Seal of Approval is sought as a mark of distinction."

http://www.ametsoc.org/amscert/

mapayul

un article non écologiquement correct : http://agoraquebec.canalblog.com/tag/rechaffement%20climatique%20antarctique

Warm

@mapayul

SVP lien direct vers l'article scientifique souhaité.

Concernant la diminution de la calotte antarctique, voilà les articles les plus récents:

http://thingsbreak.files.wordpress.com/2009/10/increasing-rates-of-ice-mass-loss-from-the-greenland-and-antarctic-ice-sheets-revealed-by-grace.pdf

"In Antarctica the mass loss increased from 104 Gt/yr in 2002–2006 to 246 Gt/yr in 2006–2009, i.e., an acceleration of −26 ± 14 Gt/yr2 in 2002–2009.”"

http://www.nature.com/ngeo/journal/v2/n12/full/ngeo694.html

"In agreement with an independent earlier assessment, we estimate a total loss of 190±77 Gt yr-1, with 132±26 Gt yr-1 coming from West Antarctica. However, in contrast with previous GRACE estimates, our data suggest that East Antarctica is losing mass, mostly in coastal regions, at a rate of -57±52 Gt yr-1, apparently caused by increased ice loss since the year 2006.”


http://www.springerlink.com/content/6800156543x9126j/

"there is strong evidence that the Amundsen Sea embayment is changing rapidly. This area alone, contains the potential to raise sea level by around ~1.5 m, but more importantly it seems likely that it could, alter rapidly enough, to make a significant addition to the rate of sea-level rise over coming two centuries.”

mica

-57+-52???? ca c'est de la précision, donc en gros çà perd rien ou 110?? et on fait de la science à partir de ce genre donnée?? 190+-77 c'est pas mal non plus...
Et pourquoi c'est toujours, 'ca va monter, attention, c'est le début de la fin etc...' mais qu'on voit toujours rien venir à part je crois 1.7mm/an...???

Warm

"Et pourquoi c'est toujours, 'ca va monter, attention, c'est le début de la fin etc...' mais qu'on voit toujours rien venir à part je crois 1.7mm/an...???"

3.1mm/an

http://sealevel.colorado.edu/current/sl_ib_global.jpg

mica

vous savez bien que si je parle de 1.7mm/an c'est depuis le début du XX°S, quelqu'un d'intelligent comme vous devrais quand même le savoir, ou au moins faire semblant...
on a 14 ans de donnée sur votre graphique! Que je sache, les votre nous bassinent qu'il faut au moins 30ans, j'imagine que ce n'est pas applicable pour la montée des eaux!!
Mais honnêtement 3 mm ou 1.7 mm/an cela fait sur 100ans 17 à 30cm... ca fait quand même loin de votre 1,5m voir les autre conneries relayées dans les média (cf les 6m de Saint Al Gore...)
Alors je redis, pourquoi on vois toujours rien du début de la fin du monde?? rien sur la précision des mesures?? ou alors vous chercher toujours un papier pour vous en sortir??

Warm

"vous savez bien que si je parle de 1.7mm/an c'est depuis le début du XX°S, quelqu'un d'intelligent comme vous devrais quand même le savoir, ou au moins faire semblant..."

Bah non, votre phrase sous-entendait le trend actuel "mais qu'on voit toujours rien venir". Vos 1.7mm/an calculé sur plus longtemps (vous avez une référence ??) prouve une chose: une accélération.


"Que je sache, les votre nous bassinent qu'il faut au moins 30ans, j'imagine que ce n'est pas applicable pour la montée des eaux!!"

Bah si le satellite Topex Poseidon avait été lancé avant 1992, le graphe que je montre remonterait plus loin ;-) ;-) ;-)

"Mais honnêtement 3 mm ou 1.7 mm/an cela fait sur 100ans 17 à 30cm... ca fait quand même loin de votre 1,5m voir les autre conneries relayées dans les média (cf les 6m de Saint Al Gore...)"

Les interpolations doivent tenir compte de la non-linéarité de la progression (accélération).


"Alors je redis, pourquoi on vois toujours rien du début de la fin du monde??"

Attendez les T globales de janvier ;-)

" rien sur la précision des mesures?? "

La précision de quelle mesure ?

"ou alors vous chercher toujours un papier pour vous en sortir??"

Bah oui, c'est ça la science.

floyd

Warm:

Vous pouvez être au moins reconnaissant envers les 'négationnistes' comme nous, car si on n'existait pas, je me demanderais à quoi vous pourriez occuper vos jours, vu le nombre impressionnant de posts par jour que vous écrivez ici! ;-)

mica

"Bah si le satellite Topex Poseidon avait été lancé avant 1992, le graphe que je montre remonterait plus loin ;-) ;-) ;-)
oui mais c'est pas le cas et vous mélangez donc deux types de mesure... alors accélération j'attend de voir et puis des raisons de voir le niveau de l'eau augmenter, il y en a plein et bien documentée...

"Les interpolations doivent tenir compte de la non-linéarité de la progression (accélération)."
qu'est ce que çà a voir avec les conneries de prévisions qu'on nous sort constamment??? d'ailleurs vous pourrez interpoler extrapoler ce que vous voulez vous n'arriverez jamais à ne fût ce que 1,5m de hausse...

et pour finir le "(vous avez une référence ??) vous voulez rire j'espère??? je croyais avoir affaire un spécialiste ici... je suis un peu déçu sur ce coup...

Warm

"qu'est ce que çà a voir avec les conneries de prévisions qu'on nous sort constamment??? d'ailleurs vous pourrez interpoler extrapoler ce que vous voulez vous n'arriverez jamais à ne fût ce que 1,5m de hausse..."

Mais si, c'est dans l'article de Velicogna: c'est facile à calculer:

"The combined contribution of Greenland and Antarctica to global sea level rise is accelerating at a rate of 56 ± 17 Gt/yr2 during
April 2002–February 2009, which corresponds to an equivalent acceleration in sea level rise of 0.17 ± 0.05 mm/yr2 during this time."

si l'accélération reste constante, on a 1.7m de hausse sur 100ans du à la fonte des calottes polaires. Probablement un peu haut, je vous l'accorde.

Il existe également l'exemple du dernier interglaciaire:

http://www.princeton.edu/step/people/faculty/michael-oppenheimer/research/Kopp-et-al-2009-Global-and-Local-Sea-Level-During-the-Last-Interglacial-.pdf


"Our analysis strongly supports the
hypothesis that global sea level during the Last Interglacial was higher than today, probably peaking between 6-9 m above the present level. This level is close to that expected from the complete melting of the Greenland Ice Sheet, or from major melting of both the Greenland and West Antarctic Ice Sheets. In the period when sea level
was within 10 m of the modern value, the fastest rate of sea level rise sustained for a 1 ky period was likely about 80-110 cm per century. Combined with the evidence for mildly higher temperatures during the LIG, our results highlight the vulnerability of ice sheets to even relatively low levels of sustained global warming."

Il y a environ 120'000ans, pour quelques degré de plus, ça a été 6 à 9m d'élévation des mers...

Warm

"j'attend de voir et puis des raisons de voir le niveau de l'eau augmenter, il y en a plein et bien documentée..."

En effet:

http://www.agu.org/pubs/crossref/2009/2009GL040216.shtml

"during the 20th century is attributed to natural forcings, the remaining 14 ± 1.5 cm are due to a rapid increase in CO2 and other greenhouse gases. "

http://ams.allenpress.com/perlserv/?doi=10.1175%2F2009JCLI2985.1&request=get-abstract

http://academics.eckerd.edu/instructor/hastindw/MS1410-001_FA08/handouts/2008SLRSustain.pdf

"The major contributions to 20th and 21st century sealevel rise are thought to be a result of ocean thermal expansion and the melting of glaciers and ice caps"

Warm

"et pour finir le "(vous avez une référence ??) vous voulez rire j'espère??? je croyais avoir affaire un spécialiste ici... je suis un peu déçu sur ce coup..."

Quand on arrive avec des chiffres, il est de bon ton de dire d'où ils sortent...

mica

@ oui monsieur le professeur... si je vous parle de gravité, vous croyiez que je doit citer Newton pour que vous compreniez??
j'en conclu que ce chiffre vous est totalement étranger?? et que donc vous selectionnez bien soigneusement les articles qui vous interesse, et que vous n'y connaissez finalement pas grand chose...
tant pis pour vous

Warm

" oui monsieur le professeur... si je vous parle de gravité, vous croyiez que je doit citer Newton pour que vous compreniez??
j'en conclu que ce chiffre vous est totalement étranger?? et que donc vous selectionnez bien soigneusement les articles qui vous interesse, et que vous n'y connaissez finalement pas grand chose...
tant pis pour vous"

Si vous connaissez si bien le sujet, vous pouvez donc mettre en lien les articles qui vous intéressent et qui offrent un autre point de vue...

floyd

Un site intéressant qui essaie de répertorier toutes les études foireuses qui sont cités dans les rapports du GIEC:
http://climatequotes.com/scientists/the-ipccs-questionable-citations/

Warm

L'affaire climategate commence à se dégonfler:

http://www.research.psu.edu/orp/Findings_Mann_Inquiry.pdf

Mann lavé de pratiquement toutes les soupçons qui pesaient contre lui.

mica

@ Warm: je travaille moi... j'ai pas que çà à faire, et puis en bon scientifique que vous êtes, vous pourriez faire ce travaille pour vous même?? ou alors le doute n'existe vraiment plus dans votre esprit??? ce serait malheureux pour vous alors...

Tom Rude

Penn State lave plus blanc... Vraiment?

http://climateaudit.org/2010/02/03/the-mann-report/

Car l'enquete continue...

Warm

Du nouveaux sur le sujet:

http://www.drroyspencer.com/2010/02/new-work-on-the-recent-warming-of-northern-hemispheric-land-areas/

Spencer ne trouve pas de biais dans les données de surface: elle sont comparable aux données satellites.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Tout savoir sur le Foreclosure Gate

Ob'lib' 2.0

  • |  RSS | | http://www.wikio.fr

    Partager cette page | Mon profil Facebook | mon fil twitter

Mon fil Twitter

distinctions

  • Wikio - Top des blogs | Wikio - Top des blogs - Politique