« Réforme des retraites : démarrage très peu enthousiasmant | Accueil | Vacances »

jeudi 15 avril 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

oscar

Dès le matin, çà donne pas le moral.
Bon, aller, au boulot, pour payer toutes ces conneries.

Patrice

"Et naturellement, quand tout cela explosera, "on" accusera le grand méchant marché et ses terrrribles imperfections.

Grosse fatigue"

+1

Account Deleted

Certes le ministre ne fait pas preuve d'originalité ! c'est le retour de l'administré, des prix administrés (que va dire Bruxelles ?! ceci est contraire aux textes européens me semble t-il :-) et pour finir ce couplet sur le bien manger :-) cela ressemble à l'état français, le retour des corporations, des terroirs, va t-on également devoir dire le benedicite avant de passer à table ?! pour votre information, les AOC (appellation d'origine contrôlée) ont été inventées par un fervent pétainiste et lancées à cette époque ! tous les organismes officiels interpro sont dirigés par des gens nommés en conseil des ministres...on ne peut vraiment pas dire que notre agriculture ait le moindre ADN libéral ! (oh mon dieu j'ai écrit le mot l....) :-)

JB7756

Je crois que cette loi est surtout là pour calmer les agriculteurs dont pas mal dérouillent sec en ce moment.
On a laissé se maintenir voire se créer des petites exploitations totalement archaïques. Mais voilà la PAC s’est fait moins généreuse et la crise est venue plongeant des exploitations déjà fragiles en situation de faillite.
On peut accuser les pouvoirs publiques mais les agriculteurs se sont mentis à eux même aussi. L’ère des petites exploitations familiales est terminée depuis longtemps.

Alors que va devenir cette loi ? Il semble que beaucoup de lois en ce moment passe à la trappe après avoir été voté. Soit elles sont invalidés (CPE, taxe carbone…) soit elles ne sont pas promulgués (ne reçoivent aucun décret d’application – réforme judiciaire suite à Outreau par ex). En gros le pouvoir législatif en France ne sert à rien.

Adolphe Chérioux

"L'attachement de notre pays à la gastronomie et au fait de « bien manger » est une manière de préserver le lien social. Tant que l'on mangera encore ensemble, ou encore en même temps (dîner à heure fixe), on gardera des liens familiaux, amicaux et sociaux forts."

Oui, oui. Par exemple en multipliant les cantines scolaires hallal. Ca, ça crée des liens sociaux et amicaux forts.

Seb

Il me semble qu'en France, le nombre de personnes travaillant au ministère et dans les chambres d'agriculture sont plus nombreux que les agriculteurs... il faudra un jour que cela cesse !

Béret vert

"l'assurance récolte" vient pour remplacer le défunt "Fonds des calamités agricoles". Donc, un petit pas vers plus de libéralisme, sachant que l'assurance, certes en partie subventionnée, n'attirera que bien peu de producteurs. Qui serait assez fou pour assurer des récoltes qui ont toutes les chances d'être... récoltées ? On a pas de cyclones comme en Amérique !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Tout savoir sur le Foreclosure Gate

Ob'lib' 2.0

  • |  RSS | | http://www.wikio.fr

    Partager cette page | Mon profil Facebook | mon fil twitter

Mon fil Twitter

distinctions

  • Wikio - Top des blogs | Wikio - Top des blogs - Politique