« Sommet climatique de Cancun: un pseudo-accord pour cacher le désaccord | Accueil | Joyeuses fêtes et à l'année prochaine ! »

vendredi 17 décembre 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

gnarf

Ici en Pologne (-15 ce matin) les saleuses ne passent que sur les grands axes.

En ville et sur toutes les departementalres on roule sur la neige, route entierement blanche. C'est seulement lorsqu'il y en a vraiment beaucoup qu'un chasse-neige va passer.

Les gens deblaient leurs chemins et petites rues avec le tracteur du fermier voisin.

Donc les camions sont sur la neige, les bus sur la neige...les moyens ne sont pas si extraordinaires que ca et pourtant ca bloque tres peu je ne me l'explique pas. Peut-etre le fait que les pneus neige sont obligatoires...ca fait une enorme difference.

A noter que dans les pays froids continentaux (Canada, Europe de l'Est) il n'y a quasiment jamais de verglas...meme quand la temperature joue au dessus et dessous de zero).

vincent

@ Gnarf: comme quoi l'habitude et l'apprentissage sont essentiels.

Sinon, à partir de -6°C (à peu près), il n'y a plus assez d'humidité dans l'air pour permettre au verglas d'apparaitre. Au dessus, cela dépend du trio température de l'air / hygrométrie / température du sol.

maurice b.

Oui les gens ont raison de râler lorsqu'ils doivent passer une nuit dans leurs voitures, en étant piégés sur une autoroute périphérique de la grande banlieue parisienne; car nous sommes au XXI ème siècle (et pas au 11ème [comme vous l'écrivez ...Un petit coup de fatigue, peut être ? :)]!
je constate que vous évitez soigneusement de parler du problème des camions qui sont la cause principale des blocages.
Soit que les camionneurs n'écoutent pas les mises en garde des previsionnistes et s'engagent dans le piège que leur tend l'hiver, soit qu'ils protestent contre le principe de précaution qui leur impose de s'arrêter.
Après avoir voulu démontrer que le rail est un vestige du 19 ème siècle qui nous couterait bien trop cher, que le ferroutage est juste une idée en l'air, pour amadouer les écologistes,la logique du tout routier, restant votre cheval de bataille, il n'est pas étonnant que votre article soit simplement un constat sur la fatalité de ces situations.

vincent

@ maurice b: houlala, on est resté coincé sur son périph, peut être ?

Mais si, je cause des méchants camionneurs qui bloquent Maurice B. relisez, vous verrez.

Et, oui, le rail et le ferroutage sont économiquement bien moins intéressants que le transport routier, même avec trois jours de pagaille par an en hiver. Ce n'est pas moi qui le dit, ce sont les parts de marché des différents modes de transport.


Le Champ Libre

Enfin un peu de bon sens.

Blanc Cassis

Entendu ces derniers jours à la RTBF : l'abondance de chutes de neige en novembre et décembre, supérieures à celles de 1919, année du dernier record,, est due au réchauffement climatique ! La fonte des glaces a refroidi l'Europe.

julito

Ce week-end, il a neigé dans le sud de l'Australie alors que c'est l'été austral, leur permettant d'avoir un rare "Noël blanc".

Heureusement qu'il y a le Réchauffement Climatique, sinon, on serait tous gelés pour de bon !

Dominique

Dissoudre le GIEC pour traiter les problèmes actuels
publié le lun, 06/12/2010 - 14:57
sur les Echos
http://lecercle.lesechos.fr/economie-societe/energies-environnement/221132207/dissoudre-le-giec-pour-traiter-les-problemes-actue

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ob'lib' 2.0

  • |  RSS | | http://www.wikio.fr

    Partager cette page | Mon profil Facebook | mon fil twitter

Mon fil Twitter

distinctions

  • Wikio - Top des blogs | Wikio - Top des blogs - Politique