« Le renouveau des oligarchies, ou le cancer des libertés | Accueil | Interdiction des gaz de schistes: l'état lâche et inepte face aux diktats verts »

mardi 12 avril 2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

cachalot

l'a-t-il fait ?

http://www.geschichteinchronologie.ch/atmosphaerenfahrt/07_impossible-Gagarin-Earth-orbit-ENGL.html

Théo31

Dans le capitalisme, il y a des voitures ; dans le communisme, il y a des parkings.

pfiouch

Je crois que l'idée c'était de fêter une avancée technologique pour l'humanité, et absolument pas de ramener l'exploit à une quelconque dimension politique. Ce qui n'aurait aucun sens dans le monde actuel d'ailleurs.

Robli

Personnellement, je ne célèbre pas l'aspect politique de l'événement... je suis simplement heureux du pas symbolique que l'humanité a fait il y a 50 ans, et admirateur de Gagarine =)

Robli

@cachalot
Je connaissais les délires de ceux qui ne croient pas que l'Homme a marché sur la Lune... il faut croire que certains ont décidé de nier tout événement un tant soit peu sortant de l'ordinaire, amusant ;)

cahalot

@robil Meuh !

http://www.contre-info.com/a-t-on-marche-sur-la-lune

JG2433

Votre appréciable article m'inspire deux remarques :

1/ - L'arme de la faim n'a-t-elle pas perduré jusqu'à l'effondrement final (cf : les queues devant les magasins d'état) ?

2/ - Sur le vol dans l'espace de Gagarine, je voudrais reprendre le récit qu'en a fait Soljenitsyne, prisonnier à cette époque dans un camps soviétique.

La radio du camps diffusait en boucle cette information toute à la gloire du régime.
Dans le même temps, sur le chantier d'un immeuble de plusieurs étages en construction à l'extérieur du camps, au-delà des palissades et fils barbelés, travaillaient des femmes qui, à quatre, elles devaient monter aux étages des fûts remplis de ciment, deux barres de fer enfilées dans les anses du récipient, pour servir de "brancards".
Et le "zek" Soljenitsyne de s'étonner du fait que, dans la "patrie des travailleurs", un vol spatial habité soit possible, pendant que des femmes, en l'absence de monte-charges (technologiquement inenvisageables ?), soient obligées de pallier leur manque et de le compenser par un effort physique inhumain…

Édifiant.

bernique

Vous pouvez simplement le célébrer en l'honneur du peuple russe auquel nous devons au moins autant qu'aux américains.

Galahad

Qu'est-ce qu'on doit aux Russes, au juste, à part de la bonne littérature ?

Robli

@cahalot
Ce film est un hoax bien connu fait pour se moquer des thèses conspirationnistes justement...

vincent

@bernique :

justement, le peuple Russe de l'époque soviétisée fut la grande victime des rêves de grandeur du parti, qui consacrait un pourcentage immodéré des ressources de son pays au comploxe militaro-industriel dont la conquête spatiale faisait partie, mais empêchait les soviétiques de base d'accéder à des conditions de vies simplement "normales".

Le rappeler, c'est, non pas lui "rendre hommage", mais au moins exercer une sorte de devoir de mémoire.

SylvieMoorea

Merci Vincent d'avoir remis les pendules à l'heure.

Aller dans l'espace en affamant son peuple c'est comme faire du nucléaire sans se préoccuper de son peuple.

Je trouve tout de même "intéressant" de voir qu'on nous bassine actuellement en essayant de mettre Fukushima au même niveau que Tchernobyl (catastrophe du communisme) et qu'on rajoute des flonsflons sur le russe dans l'espace...

bernique

Un peuple est toujours plus grand que son système politique. C'est également vrai pour la France. Quant aux pendules elles n'ont rien à voir dans l'affaire et si vous confondez peuple russe et citoyens soviétiques c'est que vous n'êtes pas si libre d'esprit que cela.

bernique

De plus je trouve que c'est à l'honneur des russes d'avoir consentis des sacrifices très au dessus de ce dont sont capables nos douillettes personnes occidentales. Le style de sacrifices qui fait que notre langue officielle n'est pas l'allemand (et ce pour la deuxième fois dans le 20ème siècle). Après cela si vous ne savez pas ce que nous leurs devons allez vous acheter un livre d'histoire, vous verrez que l'on y trouve plein d'anecdotes édifiantes.

vincent

"De plus je trouve que c'est à l'honneur des russes d'avoir consentis des sacrifices très au dessus de ce dont sont capables nos douillettes personnes occidentales" :

"consenti": n'est peut être pas le terme adapté.

Je ne vois pas en quoi le fait de rappeler certaines réalités pose problème ? Bon OK, c'est un peu rabat-joie, mais alors ? Mes proches d'origine Russe n'ont pas trouvé quoi que ce soit à redire à cela.

Quant à lier cela et les morts de la seconde GM, je vois encore moins.

Sous entendriez vous que le fait de critiquer un régime communiste vaille dénigrement du peuple qui a du supporter cela pendant 74 ans ? Désolé, comprends pas.

Mateo

@ Bernique

Au fait, c'est pas vous qui deviez me donner le nom de ces fameux médias (ou partis politiques) mainstream libéraux?

Je suis toujours aussi intéressé, mais j'attends toujours...

bernique

J'ai pas dis libéraux mais "libéraux" (comprenez relais du softpower US) : Wall street journal, cnbc, fox news etc. pour l'instant ils fonctionnent à merveille dans leur rôle de "leader d'opinion".

bernique

Au fait vous avez vu le cour du pétrole quand les autorité saoudiennes ont "librement" parlé d'augmenter la production alors que c'est clairement contre leur intérêt économique à court terme? Je me demande qui a bien pu leurs souffler cela?

bernique

Elément de réponse supplémentaire : http://fr.wikipedia.org/wiki/Alexe%C3%AF_Broussilov

 ST

@bernique

> Au fait vous avez vu le cour du pétrole quand les
> autorité saoudiennes ont "librement" parlé
> d'augmenter la production alors que c'est
> clairement contre leur intérêt économique à court
> terme?

C'est une position contestée (que l'intérêt économique soit pour un cours du pétrole au plus haut). Quand le pétrole dépasse un certain niveau, l'investissement dans des alternatives, la recherche de nouveaux gisements sont relancés, ce qui représente un risque réel à moyen/long terme pour ceux qui ne vivent que du pétrole et disposent des réserves appelées à durer le plus longtemps.

vous l'avez d'ailleurs vous même remarqué puisque vous dites bien "leur intéret à court terme". Les Saoudiens ont déjà prouvé par le passé qu'ils avaient bien compris cela et qu'ils devaient jouer la mesure dans la hausse du pétrole, pour limiter leurs risques.

bernique

Et jouer également dans le sens de leurs amis et protecteurs américains. Ceci pour dire que l'économie est une chose beaucoup trop sérieuse pour être confié aux économistes ou pire laissée à elle-même...

Mateo

@ bernique

"J'ai pas dis libéraux mais "libéraux""

Ah OK, c'est beaucoup plus clair comme ça. Je suis bien d'accord, il vaut mieux être libéral que "libéral". À moins que ce ne soit l'inverse?

"Wall street journal, cnbc, fox news etc."

Loool, c'est clair que la grande majorité des Français regarde Fox News, CNBC et lit le WSJ...
Au passage, Fox News, c'est conservateur, pas libéral (et qui n'hésite pas à casser du "libertarian"). CNBC je connais moins, mais il me semble que c'est plutôt conservateur aussi. Quant au WSJ, c'est un journal economico-financier (et qui me semble en général assez rigoureux)... À moins que comme de nombreuses personnes vous croyiez que le libéralisme soit une doctrine économique (visant à instaurer la loi du plus fort et rendre les riches plus riches, les pauvres plus pauvres, cela va de soi).

"Ceci pour dire que l'économie est une chose beaucoup trop sérieuse pour être confié aux économistes ou pire laissée à elle-même..."

Ça n'a pas de sens: l'économiste est celui qui étudie les échanges. Ça n'a pas plus de sens que de dire "il ne faut pas laisser la physique aux mains des physiciens": physiciens ou pas les lois de la physique sont là. C'est pareil pour l'économie.

En revanche votre phrase prend tout son sens lorsque l'Etat s'immisce dans l'économie, lorsqu'il donne le pouvoir aux économistes pour tenter de se soustraire aux lois de l'économie. Le paroxysme de cette logique est atteint dans les régimes socialistes, avec les résultats que l'on sait.

L'économie est une chose beaucoup trop sérieuse pour être confié aux mains des politiciens.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ob'lib' 2.0

  • |  RSS | | http://www.wikio.fr

    Partager cette page | Mon profil Facebook | mon fil twitter

Mon fil Twitter

distinctions

  • Wikio - Top des blogs | Wikio - Top des blogs - Politique