« Foreclosure Gate : Interview pour "Le Bulletin d'Amérique" | Accueil | Dictature routière: le gouvernement en plein délire répressif »

lundi 09 mai 2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

volna

Les libéraux impénitents qui valident toutes les actions des entreprises parceque-le-marché-ne-peut-se-tromper-sont comme leurs adversaires écolos de l'autre bord du politique ...ils déifient ce qu'ils adorent ( le marché , la belle planète Gaîa...) et anathèmisent les arguments de l'adversaire ( on croirait lire Schopenhauer et " comment avoir toujours raison"...

il y a de gros débats sur gaz et pétrole de schistes , au Canada , aux States , en France et c'est une bonne chose ...car personne ne peut garantir l'absence de pollution des aquifères et l'absence de danger des produits chimiques intégrés dans la fracturation hydraulique...

Peut être faut il demander aux gens de moins se chauffer ( normalement , on ne doit pas dépasser 18 ° C ) , de prendre une douche rapide à la place d'un bain , de moins utiliser la voiture ;;;

 ST

@volna

> il y a de gros débats sur gaz et pétrole de
> schistes , au Canada , aux States , en France et
> c'est une bonne chose

En l’occurrence, il y a peu ou pas de débat en France, le texte de loi que Vincent met en cause porte justement à fermer définitivement tout espèce de débat ou de recherche : même l'exploration sans exploitation y est interdite sans autre forme de procès.

La proposition de loi est courte, vous pouvez y jeter un oeil : http://www.assemblee-nationale.fr/13/propositions/pion3301.asp

Les motifs semblent un peu hâtifs quand même, un peu caricaturaux et sans mesure, et le contenu de la loi un tantinet radical.

> personne ne peut garantir l'absence de pollution
> des aquifères et l'absence de danger des produits
> chimiques intégrés dans la fracturation
> hydraulique

Vous dénoncez les arguments manichéens, mais celui là est le plus manichéen de tous. Personne ne peut garantir qu'il n'y aura pas d'accident sur les routes, pourtant on roule en voiture. Personne ne peut garantir qu'on ne va pas s'électrocuter pourtant tous nos logements sont reliés au réseau électrique. La question est celle de la nature du risque comparés aux gains attendus. Ca ne se tranche pas par des "personnes ne peut garantir".

> Peut être faut il demander aux gens de moins
> se chauffer ( normalement , on ne doit pas
> dépasser 18 ° C ) , de prendre une douche
> rapide à la place d'un bain , de moins utiliser
> la voiture

Demander ? ou obliger ? Un décret pour interdire les baignoires ? un rationnement de l'eau par habitant ? Des inspecteurs du chauffage en hivers ?

En fait le problème auquel on est confronté ici, est celui du nouveau venu : on est d'une complaisance illimitée avec ce qui est déjà en place ("fermer des mines de charbon, vous n'y pensez pas, ca va créer des milliers de chômeurs", "limiter l'épendange des nitrates, mais enfin, les agriculteurs vont creuver la gueule ouverte" etc etc ....), mais d'une exigence de sécurité absolue envers les nouvelles technologies, y compris quand elles sont moins polluantes ou dangereuses que celles qu'elles pourraient remplacer.

Il me semblerait plus important de retravailler sur la chaîne de responsabilité, et la garantie apporter par des mécanismes d'assurances qui agirait comme système de contrainte. Or je constate qu'on ne va pas vraiment dans cette direction. Exemple dans l'affaire du médiator ou Etat et parties civiles semblent s'accorder un peu trop vite pour dire que les médecins qui ont prescrit le médicament en dehors des préconisations (comme coupe faim) ne seraient en rien reprochable. Pourquoi d'ailleurs n'est ce pas à la justice de trancher ce point, et non le ministère de la santé ? On est pas bien clair sur tous ces points dans ce pays, et ca me parait important dans un contexte d'industrie potentiellement polluantes.

JB7756

J’ai du mal à comprendre les manies « vertes » du gouvernement actuels. Parce qu’il n’y a pas que les gaz de schistes, mais aussi le « grenelle de l’environnement » qui nous a coût un bras et au tout début du mandat du Sarkozy, l’interdiction des OGM (maïs) alors en plein développement.

La droite n’a pas encore compris que faire de l’écologie ne leur rapport aucune voix !
Au moins Chirac de contentait de broutilles en plantant quelques éoliennes pas cher et en lâchant 2 ou 3 ours dans les Pyrénées.

Il faut dire qu’en ce moment on dirait que l’UMP s’est liguée pour planter son président. Il faut voir toutes les déclarations débiles des divers ministres qui se contredisent l’un l’autre. La droite veut sans doute laisser le plan de rigueur post 2012 à la gauche.

eheime

@ Vincent

Votre précision était nécessaire. Elle m'a permis de mieux comprendre votre position et au final d'en partager au moins en partie les idées avec lesquelles je n'étais pas d'accord initialement.

Trader

où sont passés mes commentaires...pas très libéral tout ça Mr Benard...

vincent

@ trader: vérification faite dans ma console d'admin, je ne trouve pas de trace de commentaires censurés signés "trader" ou avec votre IP.

Je censure très rarement, et uniquement dans les cas suivants:

(1) commentaire visiblement posté par un robot, dont la signature lie vers un site genre "achetez du viagra" ou assimilé.

(2) commentaire contrevenant aux lois françaises (j'ai du le faire une fois en 7 ans), quand bien même j'ai une interprétation plus large que nos lois en matière de liberté d'expression.

(3) diffamation, ce qui rejoint le (2). Par exemple, j'accepte qu'on me traite de connard, mais si quelqu'un affirme que je suis le représentant des pétroliers juifs de wall street néo-conservateurs poutiniens, je peux censurer.

Pour l'excès de discourtoisie, ma limite de tolérance est élevée si cela s'exerce contre moi. Par contre si quelqu'un s'amusait à traiter comme de la merde un autre commentateur qui a fait l'effort de venir ici, je censurerai.

(4) le trollage régulier. pareil, une fois en 7 ans, un certain "Robert" qui cumulait les abus.

(5) usurpation de pseudonyme de célébrité. J'ai dû, une fois, censurer un type qui signait Yannick Noah et qui racontait des conneries (ce n'était surement pas le vrai yannick noah).

Donc je ne me souviens pas vous avoir censuré.

Peut être avez vous en fait posté sur objectif éco ? Contrepoints ?

-----
Pour le cas où je vous aurai, pour quelque raison que ce soit, censuré (il y a longtemps, alors, parce que je ne m'en souviens pas):

"ce n'est pas très libéral M. Bénard".

Et bien si. Je suis ici chez moi, et si j'estime qu'une personne a enfreint une des règles ci dessus, je suis parfaitement libre de dire "stop". Tout comme vous êtes libre de ne pas inviter n'importe qui chez vous.

La liberté d'expression n'inclut pas l'obligation de fournir une tribune à tout le monde à n'importe quelles conditions.

Je pense que vous pouvez voir que je ne censure pas les contradicteurs (voir "warm" ou "paul labruyère" pour ne citer que les plus récents. Je préfère le combat !
-------

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Tout savoir sur le Foreclosure Gate

Ob'lib' 2.0

  • |  RSS | | http://www.wikio.fr

    Partager cette page | Mon profil Facebook | mon fil twitter

Mon fil Twitter

distinctions

  • Wikio - Top des blogs | Wikio - Top des blogs - Politique