« Chasse aux gros salaires : le gouvernement repousse les limites de la bêtise économique | Accueil | Avec iCloud, Steve Jobs inaugure l'ère du web 3.0 »

lundi 06 juin 2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Jean-Michel Bélouve

Bravo ! C'est comme cela qu'il faut désormais dire les choses. La violence des verts contre le nucléaire civil s'ajoutant à leurs injonctions contre l'utilisation des combustibles fossiles fait tomber les masques. Ceux qui ont lu la Servitude Climatique savent que les Verts portent le masque vertueux de l'écologie sur leurs visages déformés par la haine du capitalisme. Anarchistes, trotskystes et léninistes recyclés en sauveurs de la planète, ils ont fait leur l'agenda fixé par le rapport Meadows de 1972, par les rapports Crozier et Huttington à la Trilatérale de 1975, et par la "First Global Revolution" du Club de Rome de 1992. Ils veulent tout simplement abattre la démocratie.

S'ils réussissaient leur entreprise, ils seraient pires que leurs devanciers totalitaires bolchéviques ou que ceux du troisième Reich, puisque leur intention claironnée est de détruire l'industrie occidentale (Maurice Strong, voir la Servitude Climatique), de détruire les Etats-Unis (David Rockefeller, idem), de diminuer la population mondiale dans des proportions drastiques (Ted Turner, Paul Ehlich, etc.).

Le conseiller de Barack Obama, John Holdren, veut même ramener la population mondiale à un milliard d'individus. A-t-il mieux que le Zyklon B pour réaliser ce challenge ?

Il est atterrant de voir Madame Merckel et Obama s'entourer de ces conseillers là. OUI, LA DEMOCRATIE EST EN DANGER, ET SES ENNEMIS SONT DESIGNES.

Ce sont des chiens enragés, et désormais, il est urgent de leur déclarer la guerre, afin que les verts français ne contaminent pas notre politique française des miasmes contractés auprès de leurs homologues teutons, dans une alliance de gouvernement avec des socialistes prêts à pactiser avec le diable pour gagner une élection.

Alain Paillet

Il y a 3 grandscourants dans les sociétés Nord europééennes
L'Etatisme social ou chrétien Democrate ( SPD+CDU en Allemagne , UMP +PS en France, PSOE en Espagne, Labour en GB)
Le Liberalisme ( Les Conservateurs anglais, les partis au pouvoir en Pologne aux Pays Bas , le MR et le Parti liberal Flamand en Belgique
Les Totalitarismes identitaires , ecologiques et confiscatoires d'Extreme gauiche

Les verts allemands appartiennebnt par nature au monde Totalitaire , qui reçoit soutiens et appuis financiers des grandes Banques , méprisant le peuple. Ils cachent de moins en moins leur jeu
Les oppositions à ce totalitarisme sont vives en Europe, y compris en Allemagne, mais insuffisament radicales
Votre aerticle est pertinent dans cette radicalisation de la défense des valeurs démocratiques . Merci

Albert Herbois

Partie plus que substantielle du véritable problème de fond est que ces gens défendent puissamment (euphémisme) des énergies de remplacement faussement écologiques (en fait 100 % anti-écologiques), pour utiliser ce qui reste de terres rares sur la planète (15 métaux rares je crois), plus des métalloïdes également extrêmement rares. Je trouve regrettable que cet argument crucial soit tellement sous-utilisé, pourquoi ?

En matière de destruction de la planète il n'y a donc pas moyen de faire mieux, ceci prouve que l'écologie, ils s'en foutent complètement. Ils travaillent simplement pour leur poche et visent pouvoir et contrôle absolus. En matière de totalitarisme, ils battent également tous les records historiques.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Tout savoir sur le Foreclosure Gate

Ob'lib' 2.0

  • |  RSS | | http://www.wikio.fr

    Partager cette page | Mon profil Facebook | mon fil twitter

Mon fil Twitter

distinctions

  • Wikio - Top des blogs | Wikio - Top des blogs - Politique