« L'économie du bon sens : La croissance, pour quoi faire ? | Accueil | Recapitaliser Bankia sans argent des contribuables, voici comment »

mardi 29 mai 2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Robert Marchenoir

Un grand ami de ce blog, Paul Krugman, conseille au gouvernement de mentir au peuple, en réunissant une commission de scientifiques qui assurerait que la Terre est sur le point de subir une invasion d'extra-terrestres.

Puis, cette commission affirmerait que la seule solution, pour les repousser, est de construire des TGV sur fonds publics.

Ce qui apporterait la relance et le bien-être économique.

Ensuite, il suffirait de dire : heu, non, en fait, on vous a bien baisés, il n'était pas nécessaire de construire des TGV pour repousser les extra-terrestres.

Mais, entretemps, le "bien" aurait été fait.

Ce type est prix Nobel d'économie.

http://newsbusters.org/blogs/noel-sheppard/2012/05/26/krugman-scientists-should-falsely-predict-alien-invasion-so-governmen

Darth bernique

Pour le fun :
http://www.zerohedge.com/news/modest-proposal-boost-us-gdp-852-quadrillion-build-imperial-death-star

MH

Il existe certaines études qui montrent que la politique de relance ne crée pas d'emploi privé. Je les ai résumé dans des commentaires laissés chez le Minarchiste.
http://minarchiste.wordpress.com/2010/11/11/leffet-deviction/#comment-3890

Autrement, j'ai une question. A propos de Latvia.
http://www.cepr.net/documents/publications/latvia-2011-12.pdf

D'après les auteurs, la politique d'austérité serait responsable de leur taux élevé de chômage (~20% et ~30% si l'on tient compte de ceux qui travaillent involontairement à temps partiel ou qui ont renoncer à chercher du travail). J'avais envoyé un mail à Véronique de Rugy la semaine dernière, mais pas de réponse. J'espère avoir plus de chance ici.
Entre nous, je pense qu'il y a peut-être des facteurs confondants, comme un éventuel salaire minimum, des taxes/impôts surélevés ou un marché du travail inflexible. Je ne connais pas du tout la situation économique de Latvia, c'est pourquoi je demande.

Robert Marchenoir

Le pays qui s'appelle Latvia en anglais s'appelle Lettonie en français.

vincent

@MH. Les auteurs, à mon avis, se trompent.

La lettonie a basée sa croissance apparemment mirifique des années 2000-2007 sur le crédit. L'endettement des ménages et entreprises hors secteur financier est passé de 35% à 116% du PIB. Pire, ces emprunts ont été majoritairement contractés en devise étrangère, ajoutant au risque de crédit le risque de change. Un tiers de cette bulle du crédit "corporate" et 81% du crédit aux ménages a servi à financer... de l'immobilier, tiens un refrain connu.


Oh, et 75% des prêts longs étaient à taux variable.

Typiquement, la lettonie a fait de la fausse croissance, de la "croissance plus".

Ceci dit, des pays européens comme les pays bas ou le DK ont des taux d'endettement privés plus élevés. Mais ils ne sortent pas du communisme et ont donc une vraie économie (industrie, services) capable de produire de la valeur pour assurer le service de cette dette. Enfin, pour l'instant...

Résultat: la crise de 2008 a complètement mis les emprunteurs sous l'éteignoir: Un taux de prêts non performants de 19%, et de prêts NPL + en retard de 30% en 2010 !! les USA, à côté, étaient un paradis de stabilité bancaire. c'est dire.

==> entrainant une vague de faillites d'entreprises et une baisse vertigineuse du PIB (23% en 2 ans, la pire de l'histoire après les USA en 1929) et une chute des recettes de l'état, lequel a vu son endettement passer de 8% du PIB en 2007 à 40% en 2010 !!

L'état Letton NE POUVAIT PAS Continuer. Il a du restructurer à la hache. depuis deux ans, l'endettement public est stabilisé.

source Lettonie: IMF
http://www.imf.org/external/pubs/cat/longres.aspx?sk=24802.0

Ce n'est donc pas l'austérité qui a entrainé la baisse de croissance, mais ce sont les conneries faites avant.

Tiens, c'est le titre d'un vieil article (court):
http://www.objectifeco.com/economie/economie-politique/article/vincent-benard-ce-n-est-pas-l-austerite-qui-cree-la-recession-ce-sont-les-conneries-faites-avant

Et c'est la baisse de croissance, qui, forçant à la baisse les recettes de l'état, les force à l'assainissement. Obligatoire.

L'état letton a choisi de très peu intervenir financièrement, et de laisser les banques négocier des allègements de dette avec leurs débiteurs. Ils ont juste fait qqs aménagements législatifs pour faciliter ces résolutions privées. Notamment, ils sont supprimé la taxabilité des remises de dette pour les emprunteurs en difficulté.

Ils ont raison, mais c'est une voie forcément difficile au début.

M.H.

Vincent,

Merci pour ces documents que je viens de lire (le papier de l'IMF surtout). La situation était plus grave que ce que je croyais. Je me demande parfois si l'austérité n'est-elle pas moins douloureuse si elle était accompagnée par davantage de flexibilité sur le marché du travail. Si vous "maintenez" sur le marché les entreprises défaillantes via les dépenses publiques, les dettes futures poseront problème, même si à court terme, vous parvenez à garder un chiffre du chômage bas.

Néanmoins, en Espagne, la bulle a éclaté, générant près de 20% de chômage, mais l'un des facteurs est sans doute leur rigidité du marché du travail (voir aussi David Howden sur le coût du travail élevé en Espagne : http://mises.org/daily/6052/The-Systemic-Siesta)

En cas de crise, la mise à pied n'est pas toujours une nécessité, a fortiori lorsque les salaires sont suffisamment flexibles, flexibilité assurée en outre grâce à des allègements des coûts pour les entreprises, même si une chute du niveau de vie est impliquée. C'est pourquoi je pense que c'est plus qu'une simple histoire de restructuration de dettes, même dans le cas de la Lettonie.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ob'lib' 2.0

  • |  RSS | | http://www.wikio.fr

    Partager cette page | Mon profil Facebook | mon fil twitter

Mon fil Twitter

distinctions

  • Wikio - Top des blogs | Wikio - Top des blogs - Politique