« Carnets de Russie : (2) L’urbanisme communiste ou la laideur durable | Accueil | "Diviser par deux notre consommation d'énergie": la dernière imbécillité de François Hollande »

lundi 16 septembre 2013

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Ma pomme

Ce que vous dites est exact, mais n'empêchera pas les locataires électeurs de gauche de soutenir cette nouvelle taxe : être de gauche ne résulte pas d'une compréhension de la logique économique, mais d'une volonté de parasiter.

Par contre, faire savoir que ce n'est que le premier pas avant d'"imputer sur leur revenu le loyer fictif de la sous-location" pour les locataires, ça, ça serait productif !

Alphonse Nonyme

Bonjour,

Votre article, quoique argumenté, est plutôt hors sujet. Il résulte d'une hypothèse erronée : celle que la la politique cherche le bien commun.

Vous éludez ainsi les vrais intérêts d'une imputation du loyer fictif :

Il s'agit avant tout de taxer les gens qui votent à droite plutôt que les électeurs de gauche.

Tout le reste, c'est de l'habillage mais ça n'a absolument rien à voir avec les préoccupations du gouvernement actuel.

vincent

@ A. Nonyme : mais si vous avez à argumenter pour empêcher cette taxation, il vous faudra autre chose que "c'est pour taxer la droite", niveau argument.

Après, vous en faites ce que vous voulez.

Sceptique

Je suis entièrement d'accord avec l'article. Ce genre de propositions alambiqué inutile est en plus profondément politique et normative. Les gens du CAE sont sortis de leur rôle.

Maintenant ma remarque se portera sur l'analyse sémantique. Ce n'est pas la première fois que pour émettre des théories les économistes inventent un vocabulaire. Et à ce jeu là , je crois quand même que les libéraux radicaux qui crient "constructivisme fiscale" à chaque nouvelle proposition farfelue (et ils ont souvent raison) devrait un peu balayer devant leur porte.

Un de mes exemples préférés ; c'est l'action humaine. Ludwig von Mises dans son bouquin (très cultivé et intéressant sur certains points) dit que finalement l'économie c'est l'étude de l'action humaine dans son ensemble. Toute l'action des hommes dans ce cadre serait guider par l'intérêt personnel (chose indéterminable à mon avis) mais qui sous entend en réflexion économique (les postulats des physiocrates et de Smith) une approche égoiste (mon terme est neutre ici- pas au sens courant) et que la justice la plus efficace est donc dans la concurrence des égoismes (neutre là aussi) sur la base d'un droit restrictif ( j'ignore si Von Mises est partisan du droit naturel par contre).

Plus simplement, dans ce cadre d'analyse les hommes ne sont que mûs par l'économie dans leur relations et non plus des agents économiques, dans un certains cadre, à certains moments , dans des conditions particulières. L'action humaine selon von Mises est totalisante. ( totalisante ne voulant pas dire totalitaire)

Et je n'évoquerai pas ici le terme de "société de marché" (Hayek je crois ?) encore plus normatif où tout échange devrait se faire selon les règles du marché (une offre de biens et de services contre un prix ). Une autre position économique normative dont il conviendrai de se méfier, tout comme les propositions excessives et alambiquées de Monsieur Artus.

Ch

Article absolument brillant!
Ce commentaire vient bien apres la bataille, mais a travail bien fait, honneur est du.
Vous demontrez avec une clarte exceptionnelle l'imbecilite economique collossale de cette proposition.

Il est dommage que vous aillez a subir des commentaires ridicules:
"Hors sujet"? Mais en quoi? Peu importe que nos politiques ne croient pas en leurs propres arguments, il faut bien les refuter car bien des francais les ecoutent.
"Approche totalisante"? Et alors. Et il n'y a aucun mal a avoir une vision totalisante des actions humaines, tant que celle ci n'est pas totalitaire. Sauf a nier qu'il y ait en effet une nature humaine. Mais dans cette affirmation la on voit bien l'etat, muni de ses gros sabots, arriver pour creer l'homme nouveau...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Tout savoir sur le Foreclosure Gate

Ob'lib' 2.0

  • |  RSS | | http://www.wikio.fr

    Partager cette page | Mon profil Facebook | mon fil twitter

Mon fil Twitter

distinctions

  • Wikio - Top des blogs | Wikio - Top des blogs - Politique

blogroll