« Ah ça ira, ça ira, ça ira, les mauvais banquiers, on les pendra ! | Accueil | 5 questions aux membres du réseau LHC »

samedi 15 novembre 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

michel

Je pense qu'heureusement nous avons François Fillon pour calmer les ardeurs présidentielles, ramener le jeu dans des limites démocratiques disons presqu'acceptables, et ne pas hésiter à prononcer le mot "faillite" au moment opportun.

jb7756

Comme je l’avais dit précédemment, j’ai me doutait bien que tout cela était du pipeau.

N’oublions pas qu’en ce moment les socialistes choisissent leur chef. Sarkozy prépare déjà la prochaine présidentielle et je pense qu’il aurait bien aimé un socialiste bien à gauche, bien rétrograde et ridicule. Il pensait qu’en surenchérissant vers la gauche, il pousserait les socialistes encore plus à gauche. C’est loupé puisque Ségolène est arrivé en tête.

JL

J'ai toujours pensé que Fillon serait beaucoup plus libéral que Sarkozy si ce dernier lui laissait une plus grande marge de manoeuvre, mais il veut tout contrôler. Fillon est sous le joug de Sarko, il ne peut jamais exprimer son propre avis, qui serait, je le pense, plus libéral

Robert Marchenoir

Désolé, ça n'a pas de rapport direct avec le sujet, mais je n'ai jamais vu cette info nulle part en France, et elle me paraît intéressante à lancer dans la libéralosphère:

"An estimated 20 per cent of the British harvest is thrown away to comply with the EU regulations, rules which have been calculated to add as much as 40 per cent to the price of some vegetables, such as carrots."

Waouh. Des légumes 40% plus chers, rien que pour satisfaire les délires réglementaires des eurocrates.

"The European Commission last week scrapped bureaucratic “marketing standards” that set precise measurements for the appearance, weight and size of 26 types of fruit and vegetables – including carrots and the Brussels sprout."

C'est la fin des règles européennes qui gouvernent la forme et l'aspect des fruits et légumes autorisés à la vente.

Une exception: la célèbre (en Angleterre) règle dite des bananes droites, symbole de la folie furieuse bruxello-dirigiste. Le diktat des bananes droites, lui, sera maintenu, officiellement parce que personne n'y voit d'inconvénient. (En réalité, cette règle prohibe la vente des bananes trop recourbées.)

"However, the notorious “straight bananas” regulation which dictates that the fruit must be “free from malformation or abnormal curvature” will remain in place because “no objections from banana growers, buyers, traders or consumers have been received regarding this requirement."

"The fruit and vegetable rules were dropped to cut red tape after growing protests from supermarkets, grocers, and farmers, including the Prince of Wales, who have been forced to throw away produce that does not measure up to exacting requirements drawn up by Eurocrats decades ago."

Curieux qu'on n'ait jamais rien lu sur le sujet, en Franece, alors que les médias étaient, jusqu'à récemment, pleins de lamentations sur le prix élevé des fruits et légumes (mais c'est la faute des intermédiaires... des grossistes... des grandes surfaces... du capitalisme ultra-libéral mondialisé... tous ces salauds qui s'engraissent sur le dos du bon peuple depuis 1945).

http://www.telegraph.co.uk/news/newstopics/howaboutthat/3463893/Holy-straight-bananas--now-the-Eurocrats-are-banning-moth-balls.html

LOmiG

oui Fillon est beaucoup plus libéral que Sarkozy, son livre paru pendant la campagne présidentielle le motnrait bien. On attend qu'il prenne plus la parole. Mais c'est certainement dangereux pour lui s'il veut rester en place.

à bientôt !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ob'lib' 2.0

  • |  RSS | | http://www.wikio.fr

    Partager cette page | Mon profil Facebook | mon fil twitter

Mon fil Twitter

distinctions

  • Wikio - Top des blogs | Wikio - Top des blogs - Politique