« Brèves - spécial "plan de sauvetage" | Accueil | Chine : dégonflement lent ou explosion de la bulle de mauvaises dettes ? »

mardi 11 mai 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Etienne

Ce plan de sauvetage européen est semblable à ces organismes qui regroupent les crédits à la consommation des gens qui ne s'en sortent plus avec leurs multiples emprunts, et qui font croire à ces gens que cela va régler leur surendettement!

Itilib

Invraisemblablement, les Etats, à travers leurs plus hauts représentants, à l'unanimité (puisque Merkel et Trichet ont cédé sous la pression), devant nos yeux ébahis, se permettent un gigantissime coup de poker (de bluff) avec les économies du contribuable (quand il parvient à en faire), in fine le seul "garant" (malgré lui) de ces maxi-montages bidouillés en son nom. Les peuples acceptent en ce moment d'être financièrement écrasés/massacrés pendant des lustres (enfin, c'est pas nouveau). Gardons à l'esprit que, malgré l'enfumage actuel, l'argent public est toujours d'origine privée.

Libéralisateur

Ces 750 milliards d'euros, encore du virtuel !
Mais les marchés financiers - au moins ceux qui y interviennent avec leur argent - ne donnent pas dans le virtuel. Et l'avenir va nous le montrer bientôt.
Mais en définitive quand on regarde "tout" ce qu'ont fait ce beau monde de Bruxelles, de Strasbourg, que ce soit la Commission, le Conseil de ci ou de là, c'est assez proche de zéro en terme de résultats depuis plus de 10 ans tant sur l'euro ou sur l'Europe. Ni plus ni moins que du virtuel, car contrairement à ce que soutiennent les politiciens français entre autres et Sarkozy en tête, le politique est inéfficient dans l'espèce sauf à créer de nouveaux obstacles aux éventuels secours.
Alors j'ai bien l'impression que la crise grecque va être le déclencheur d'un formidable détricotage, car à quoi servent les milliards, donnés ou promis tous azimuts ? A faire vivre des dizaines de milliers de guignols mais aussi vraiment des bons à rien.
C'est maintenant que l'Europe va forcément se dissoudre et les nations ré-exister. Par quel retournement miraculeux il pourrait en être autrement.

rocardo

Pour rire un peu,voir le commentaire enthousiaste de Marc Touati sur boursorama.

ST

@rocardo

Ce type est en effet hallucinant.

Pour ceux qui veulent jeter un oeil : http://www.boursorama.com/votreinvite/interview.phtml?news=7668924

Mince. Rarement vu autant d'erreur de jugement et d'analyse compacté en aussi peu de mots.

vincent

Je viens de lire les touateries.

Touati réagit toujours en pur financier, qui feint d'assimiler intérêt des financiers et intérêt général...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ob'lib' 2.0

  • |  RSS | | http://www.wikio.fr

    Partager cette page | Mon profil Facebook | mon fil twitter

Mon fil Twitter

distinctions

  • Wikio - Top des blogs | Wikio - Top des blogs - Politique